Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Balthazar
 
Derniers sujets
» Réglement
Dim 19 Nov - 4:12 par Impala67

» Do Not Be Afraid Of "Angel" ! [Feat Castiel]
Mar 31 Oct - 14:07 par Castiel

» Beautiful Monster [Feat Crowley & Castiel]
Jeu 7 Sep - 0:44 par Crowley

» Supernatural
Sam 26 Aoû - 3:57 par SIra

» Demande de partenariat
Mar 22 Aoû - 11:32 par Invité

» L'Aventure Sans Nom [Feat Balthazar]
Mer 12 Juil - 21:50 par Balthazar

» Episode 23 Alpha and Omega
Sam 1 Juil - 19:47 par SIra

» The hell Angel (Feat Lucifer )
Jeu 29 Juin - 17:05 par ~ Auriyah ~

» The most loyal Demon and the fallen Angel [feat Lucifer, Crowley & Balthazar]
Jeu 25 Mai - 22:58 par Balthazar

» Actualité & News
Ven 28 Avr - 23:26 par Spaykx

Statistiques
Nous avons 106 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Gra Zou

Nos membres ont posté un total de 5765 messages dans 630 sujets
Partenaires
bouton partenariat Arrow-RPG

Beautiful Monster [Feat Crowley & Castiel]

 :: Partie RPG :: L'enfer Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Crowley
Roi des Enfers
avatar
Crowley
Sexe : Masculin
Messages : 578
Date d'inscription : 19/03/2016
Roi des Enfers
Dim 29 Mai - 4:01
Auriyah ∞ Castiel
Beautiful Monster
Concentrer sur l'organisation de mon "armer de démon", je réfléchis à un plan qui nous laisseraient une chance de "survivre" contre le pouvoir d'Auriyah, qui devait être bien énervé de mon "coup bas" en tant que complice de Castiel.

Quand soudain je vis à ma grande surprise ce dernier foncer sur mon avec un air contrarier.

- Crowley ,dit moi tout de suite si Lucifer est encore dans sa cage !

- Pourquoi cette question? Qu'est-ce qu'il ne va pas Castiel? Lui répondis-je surpris

-C'est urgent , ne discute pas s"il te plait !

Étrange, pourquoi s'intéresser-t-il soudainement à Lucifer? Que s'était-il passé avec Auriyah, la haut? Ma respiration commença à s'accélérer, car je le voyais continuer à me fixer comme s'il doute de la capacité de la cage des limbes des enfers.

Je me levai alors de mon siège et descendis dans les limbes pour aller vérifier la cage de Lucifer. Arriver à destination, tout était sombre, mais la cage était là, en face de moi. Je m'approchai de quelle que pas et observa à l'intérieur.

- Non... C'est impossible ...

Mes yeux s'écailla quand je vis la cage vide. Où est Lucifer?! Il n'a pas pu s'échapper, n'est-ce pas!Auriyah.. C'est sa fille à Lucifer! Elle doit savoir quelle que chose ! Il faut que j'entre en contact avec elle! Ma vie en dépend !

Je remontai en courant les marches jusqu'à la salle du trône, Castiel m'y attendait, essoufflait, je repris une grande inspiration puis lui hurla :

- LUCIFER N'EST PLUS DANS LA CAGE!

Castiel, ce raidi instantanément, lui aussi n'en revenais pas. Je repris mon souffle au fur et à mesure en me rapprochant de lui en faisant les cent pas. Non, non non... Lucifer n'a pas pu disparaître comme cela! Il doit avoir une réponse à tout cela!

-Est ce que je peux savoir ce qui vous agite autant en Enfer Crowley ? C'est quoi çà ? Dit-il-en pointant mes démons armés de pieux anti-ange.

Je m'arrêtai net. Mon regard croisa celui de Castiel.

- Ho ça, juste un moyen de précaution, au cas où une "guerre" éclaterait ..

Il me jeta un regard interrogateur, je lui répondis par mon plus "beau sourire". Suite à ça, il me fit un rapport sur l'état d'Auriyah , j'appris qu'il y avait sûrement un rapport avec Lucifer.

Tout cela ne m'étonnait guère. Soudain Castiel me demanda si j'avais eu vent de conversation entre eux ou d'autres informations qu'il pourrait être utile.

- Eh bien, leurs relations Père Fille n'étaient pas vraiment fusionnelles, vois-tu, le peut de fois où Auriyah "rendait visite" à son père, ce fut les moments où elle avait besoin de faire le nerf, je n'ai jamais assisté à une de leurs conversations. À quoi bon de toute façon?!

Il me remercia d'un signe de la tête puis se téléporta de nouveau, retrouver sa "diablesse", à mon avis, cette histoire avec Lucifer ne pouvait qu'aller de pire en pire.

Cet être effroyable disparu, depuis combien de temps ?! J'aurais dû me méfier quand Auriyah faisait ces nerfs sur mes démons et non sur Lucifer.

Je me servis de nouveau un verre de bourbon que je bus cu sec puis lançai violemment le verre sur le mur.Il s'éclata en mille morceaux, une vague de rage me traversa, tel un ouragan ravageant tout sur son passage.

Je renversai toutes les feuilles étalées sur la table de réunion placée en face de mon trône puis sortie de la pièce en hurlant de rage. Qu'est-ce qu'Auriyah pouvais cacher?!

code by Silver Lungs

_________________
Crowley
Revenir en haut Aller en bas
Castiel
Licorne du Paradis
avatar
Castiel
Sexe : Masculin
Messages : 1102
Date de Naissance : 23/06/1992
Date d'inscription : 22/06/2015
Age : 25
Localisation : Paradis
Licorne du Paradis
Lun 6 Juin - 22:25


J'étais plongé dans une bulle de bien être , comme si j'étais a ma place , le sommeil m'avais pris sans que je puisse faire quelques choses pour lutter , et si j'avais pu je serais rester comme çà encore pour un millénaire , mais malheureusement ma bulle éclata aussi vite que ma tête contre ce qui semblais être une commode , je fis alors le tour de la pièce pour comprendre ce qui m'avais sorti de ce merveilleux moment quand je vis Auriyah assise paniquée sur le lit , moi complètement éclaté sur le sol une main sur la tête , j'allais certainement avoir une bosse ..pas que ce soit vraiment la chose la plus importante sur l'instant .Je me releva alors avec toute la dignité qu'il me restait encore , et j'avoue , il ne devait pas en rester des masses et me mis a fixer Auriyah , nos yeux s'accrochèrent pendant quelques secondes  " Et quels magnifiques secondes "  avant qu'elle ne parle enfin :

- Où est-ce qu'on est ? Et je suis resté inconsciente combien de temps ?

-Tu est au Quartier médical , pas besoin de te dire que tu est toujours au Paradis , et ...tu est resté inconsciente pendant trois ans ...

Tout au fond de moi , je riais comme pas possible , ce qui m'avais pris de lui sortir une blague aussi naze ? Je ne sais pas mais au vu de sa présente tête , je vous assure que ça valait tout les coups de poing que je pourrais me prendre par la suite , tellement que je me mis a sourire de ma connerie et elle compris alors enfin que je me foutais royalement de sa gueule , elle leva alors les yeux au ciel , bon j'avoue c'était de mauvais gout , je continua alors :

*Raclement de gorge *- Pour dire vrai tu n'est resté inconsciente que ..euh a vrai dire je n'ai pas l'heure mais pas plus de quelques heures je pense , rien de bien dramatique en soi si on oublie ton pétage de plomb film d'horreur .

Je pris une pose un peu décontracter les mains dans mes poches de pantalon pour la dévisagé , visiblement elle était encore une fois sur les nerfs et ce a peine son réveil , ça promet pour la suite de l'aventure , oui , aventure parce qu'avec elle c'était pire que d'aller escalader l'Himalaya avec les mains dans le dos . Elle commença alors a s'agiter et a arracher tout le bordel médical tout en disant :

- C'était bien sympa tout ça mais il faut que j'y aille !

Je m'avança alors assez rapidement au moment ou elle allais se lever du lit , je l'attrapa par le bras pour la retenir sur celui-ci , je la fixa alors avant de souffler d’énervement :

-Tu pense pouvoir allez ou comme çà ?  

Elle fixais maintenant ma main qui tenais son bras d'un regard plus que noir , et bien qu'elle s’énerve si elle le souhaite mais elle ne quitterais pas ce lit sans me passer sur le corps , elle dit alors d'un ton menaçant :

-J'ai été plutôt gentille jusque là alors si tu ne veux pas réveiller mon mauvais côté je te conseille d'enlever ta main et me laisser partir !

Elle leva enfin les yeux sur moi pour me fixer , oh si elle crois que j'allais baisser les yeux devant son regard de demoiselle colérique qui n'a pas ce qu'elle veut elle pouvais se mettre les doigts bien enfoncés dans les yeux , c'était hors de question . Je la sentis alors commencer a tirer sur son bras et se lever , oh non tu m'échappe une fois mais pas deux , je pris son autre bras et lui fonça dessus pour la plaquer sur le matelas a califourchon , les bras au dessus de sa tête , tout mon poids sur elle et complètement a ma merci , rien que de penser a ça un sourire pointa le bout de son nez , elle faisait clairement moins la maligne maintenant quand madame perd le contrôle elle s'énerve hein !

- Alors on ne dit plus rien ? C'est bizarre de te voir si calme dans ce genre de position ...j'ai le souvenir que tu était une vrai tigresse pourtant . dis je un grand sourire au lèvres fier de moi

Mais mon sourire partit aussi vite qu'il n'était apparu quand je sentis les lèvres d'Auriyah sur les miennes , je me figea instinctivement ,j'ai raté quoi là ? Mais ma question se perdit alors loin  avant de complètement lâcher prise et de répondre au baiser , je lâcha alors ses mains avant de prendre sa tête entre celle ci , j'avoue que pour le coup tout ce qui se trouvais autour était parti en fumée , ses mains remontèrent alors pour se nicher dans mes cheveux qui me fit grogner contre ses lèvres , mais alors que je sentais qu'elle se rapprochait un peu trop dangereusement , je bondit du lit comme si je venais d'être brûlé , non mais j'allais faire quoi a l'instant , c'est hors de question ! Je souffla avant d'essayer de recoiffer mes cheveux sans succès avant de tourner mon regard vers elle , visiblement ça ne lui as pas plus d'être arrêter en si bon élan  , et bien elle était pas la seule mais non c'est non .

- Si tu pensais vraiment que ton petit tour marcherait , j'ai peut être perdu de vue mes obligations pendant quelques minutes mais  il est hors de question que je ...fasse çà avec toi , ce n'est même pas vraiment toi , c'est hors de question que j'aille plus loin si tu n'est pas la vrai Auriyah ....Je ne comprend vraiment pas , y'a parfois des moments j'ai l'impression que c'est toi , et puis l'instant d'après t'a ce visage , qui me donne juste envie de t''enfermer a double tour .

Je finis d'expliquer le pourquoi du comment quand je la vis alors se remettre assise sur le lit et se mettre a rire , euh ce que j'ai dit était drôle ? Je ne crois pas ,  elle lâcha alors finalement :

- Je serais toi, j'arrêterais de me prendre autant la tête et j'en profiterais ! Parce que tu vois, la vérité c'est que bientôt tu ne pourras plus en profiter et à ce moment là crois moi tu t'en voudras.

Comment çà ??...Je fronça alors les sourcils  et j'avoue ne pas comprendre vraiment ou elle voulais en venir , pourquoi bientôt je pourrais plus , elle était littéralement bloqué ici avec moi au Paradis , et si j'ai décidé qu'elle ne sortais pas , elle ne pourrais pas donc ...Visiblement elle compris que j'avais pas vraiment tout bien mis en place , elle soupira alors et sorti :

- Tu ne l'a pas encore senti, n'est-ce pas ? Castiel ... Je suis mourante ! Je suis en train de mourir ...

Mon corps se figea alors net et mes yeux s'ouvrir alors en grand  , elle venait de dire mon prénom ...j'avoue qu'être heureux pour si peu peut paraître complètement idiot , mais j'attendais seulement d'entendre sa voix dire ce nom qu'elle seule prononce d'une façon qui me fait vibrer , malheureusement je venais aussi de comprendre la fin de sa phrase , je me rapprocha alors du lit doucement , comment çà elle était mourante ! Elle était en train de se foutre de ma gueule c'est çà ? J'étais encore sous le choc quand elle décida alors de continuer dans les révélations :

- Dis moi, tu croyais vraiment que je voulais devenir la Reine des Enfers ?!  

En vrai pour être franc non je n'ai jamais pensé que son but était devenir Reine , surtout des enfers , mais depuis quelques temps c'est simple j'ai juste accepter qu'elle est complètement disparu pour laisser place a cette " partie" d'elle , je l'entendis alors glousser , et continuer  :

-J'en ai rien à taper de l'Enfer, de ces Démons ou encore d'être la Reine de ce dépotoir ! Tout ce que je voulais, c'était y avoir accès, avoir accès à sa Cage ...

je dus tendre l'oreille pour parfaitement entendre la fin de sa phrase qu'elle avais sans doute murmurer plus pour elle même qu'autre chose , je m'assis alors sur le lit pendant alors qu'elle repris une nouvelle fois :

- J'avais besoin de le voir ! Rien ni personne que ce soit au Ciel, sur Terre ou en Enfer ne pouvait me tuer, rien à part lui ! En étant mon Créateur, c'était le seul capable de me détruire si il le voulait et je ne pouvais pas permettre cela. Alors oui, à cette époque, il était enfermé dans sa petite misérable Cage mais combien de temps encore avant qu'il ne puisse en sortir ? Car après tout c'était le Diable, on ne pouvait pas savoir et je ne voulais prendre aucun risque !

J'avais peur de vraiment comprendre , je dis alors dans un murmure sachant malgré tout que je n'aimerais pas la suite :

-Qu'a tu fais ?

Elle me regarda alors dans les yeux , les siens avaient perdus cette éclat qui la caractérisais tant mais je pouvais voir cette touche de regret bien enfouis qu'elle ne laisserais sans doute personne voir ou même comprendre , malheureusement je la connaissais bien trop pour passer a côté , elle répondit alors a ma question :

- Alors, je l'ai tué ! C'était plus un coup de chance qu'autre chose, je l'ai eu par la surprise ! Il ne s'attendait pas vraiment à ce que sa fille chérie ose le défier ! Et surtout il ne s'attendait pas à ce que j'en sois capable ! Il m'a toujours sous-estimé et ça l'a conduit tout droit à sa perte ! Personne n'est au courant, pas même Crowley ! Il n'y a que moi et une de mes fidèles Maze. Le truc que je n'avais pas prévu en revanche, c'est qu'en tuant mon Créateur, je me suis condamné moi-même.

Alors c'est pour ça que Crowley n'avais rien pu me dire sur leurs entrevues , il savais qu'elle allais souvent mais sur ce qui c'est réellement passer  il l'ignorais totalement , je me demande ce que peut avoir de spéciale cette Maze pour avoir réussi a être aussi proche d'Auriyah , a moins qu'elle sois aussi tapée que celle que j'avais eu devant les yeux il y'a quelques heures , ça promet ... Je vis alors Auriyah se mettre a rire nerveusement avant de continuer :

- Quelle ironie quand on y pense ! J'ai tué mon propre Père pour ne pas qu'il me tue mais en le tuant je me suis tué quand même ! On peut dire qu'il a gagné ! Plus les jours passent et plus je me meurs ! Mes pouvoirs diminuent, je suis de moins en moins puissante, et Lucifer me parle constamment dans la caboche ce qui, on peut le dire, me rend complètement cinglée ! J'avais donc envisagé d'infiltrer le Paradis pour voir si je pouvais trouver quoi que se soit qui pourrait me sauver mais tu as eu l'intelligence de m'enfermer dans cette putain de Cage ! Résultat : En essayant de te tuer devant tes esclaves, j'ai usé du peu d'énergie qu'il me restait, du coup, POUF Auriyah tu vas crever plus vite si c'est pas merveilleux ?! Alors merci hein, j'te remercie beaucoup ! D'abord, tu m'abandonnes alors que tu m'avais promis de ne jamais le faire, tu pars comme un voleur, sans dire au revoir, rien, me laissant seule et complètement désespérée. Les Winchester ne voulaient pas me laisser te retrouver et se mettaient en travers de mon chemin. Tous, tout les gens auxquels j'avais confiance et que j'aimais m'ont abandonné ! Je ne savais pas quoi faire alors j'ai décidé que se serait moins douloureux et plus simple de laisser mon côté Démon m'envahir. Et ensuite j'ai tué mon Père et ça a empiré ...

Je ne savais pas trop si je devais rire ou explosé , j'essayais tant bien que mal de ne pas tout lâcher alors que je la voyais pleurer pour la première fois depuis longtemps , elle me tourna alors le dos et se leva du lit en effaçant ses larmes , je me retenais de la réconforter aussi , mais tout se mélangeais , la colère , voir même la haine mais aussi la tristesse , tout voulais s'exprimer en même temps , je me leva alors du lit a mon tour et sans vraiment m'en rendre compte je me pris dans un fou rire incontrôlable , je posa ma main sur mon front et rigolais alors comme jamais , non mais franchement quel fille égoïste que voila , je me tourna alors vers elle et avança tranquillement en lachant énervé :

- Tu n'est vraiment qu'une égoïste tu le sais çà non ? Même pas pendant quelques seconde tu as pensé que peut être si j'ai du partir c'était pour te protéger toi ? Pour qu'elle raison j'aurais pu te laisser seule sans rien dire ? Non ça ne t'a visiblement pas traversé l'esprit , alors oui , j'avoue , j'aurais pu laisser un mot ou un indice , mais si je le faisais tu aurais rien fait , tu ne m'aurais pas chercher ? Je crois pas non . -Je la retourna alors face a moi et la plaqua  contre le mur avant de la  saisir a la gorge violemment et  continuer - Tu pense vraiment que si je suis ici a m'occuper d'imbéciles c'est par bonté de coeur ? Je n'en ai strictement rien a foutre de ce putain de Paradis ! Je suis ici seulement parce que si je continuais a ne pas répondre a leurs appels , ils t'auraient trouvés en me cherchant , mais devine quoi , finalement ils t'ont trouvés , j'ai perdu les seuls alliés que j'avais juste parce que moi aussi je suis un putain d’égoïste , je te choisis toi alors que je devrais choisir les Anges , mes frères ... - Je me mis alors a rire en regardant en l'air et continua sur ma joyeuse lancée - Oh et tu n'a pas pensé que peut être , si tu m'avais informer de ton état avant que je ne t'emprisonne dans cette joyeuse cage qu'était la tienne , ça aurait pu régler certains problème ?? Comme je sais pas ... , cette tentative d'assassinat sur moi et que je sais pas , ça puisse t'empêcher de mourir plus vite ? Ahhhhh non j'oubliais , tu est une impulsive toi , tu réfléchit après au conséquences ...-Je la regarda alors dans les yeux avant de saisir son visage entre mes mains posant mon front contre le sien , je souffla longuement avant de me mettre a pleurer complètement vider de toute la rage que j'avais ressenti plus tôt - Il est hors de question que je te laisse mourir sans rien faire .... Tu m'entend ? Jamais j'accepterais l'idée que tu puisse mourir sans que je n'ai tout tenté pour te sauver ...- j'essuya alors les traces de larmes sur ses joues - Donc ...

Je pris sa main et fis apparaître des menottes , je nous attacha ensemble et agita alors nos mains devant ses yeux d'un air presque désolé mais déterminé avant de lancer sur une pointe d'humour :

- Oh allez ne fais pas cette tête  , tu adore être menotté , et puis tu devrais pas te plaindre , tu auras le Roi pour toi toute seule jusqu'a ce qu'ont est fouillés TOUTES les archives du Paradis , et crois moi , y'en a beaucoup !

Je lui souris avant de la tirer de la salle de soins , c'est alors que je vis Balthazar posé contre le mur attendant sagement , je lança un instant mon regard vers auriyah avant de le reporter sur mon frère et lancer :

-Euh c'est pas ce que tu crois ...

Il sourit alors et répondit simplement :

-Oh je sais , j'ai tout entendu , je voulais pas vous interrompre surtout .

Je savais plus vraiment ou me mettre , si il avais tout entendu , c'était bien la honte encore une fois pour moi , je me gratta alors la nuque mais j'avais complètement oublié être accrocher a Auriyah et senti plus d'une main sur celle ci , je fis retomber mon bras et continua alors mon chemin en tirant plusieurs fois sur mon bras pour faire bouger  mademoiselle je ne veux pas avancer comme si j'était le chien de sa majesté , ha bah désolé princesse mais c'est çà ou rien . Balthy m'informa alors que beaucoup d'anges avais décidé d'organiser un conseil secret pour savoir si j'était encore fiable , ce qui ne m'étonna alors pas plus que çà , mais c'était vraiment pas le moment pour nous que je sois virer de mon poste , je n'aurais certainement plus d'accès au archives mais en plus de cela Auriyah risquait d’être tuée a l'instant même ou je serais jeter a coup de pieds dans le derrière . J'informa alors que je devais d'urgence voir Crowley , si il m'aidais a soigner Auriyah c'était tout bénéfices pour lui . Visiblement savoir que je voulais voir Le Roi des enfers n'enchantais pas Balthazar mais je n'avais vraiment pas le choix , il était le seul en dehors du Paradis a pouvoir m'offrir son aide sur ce coup là . Mais pour le moments , Go archives , on avait pas vraiment le temps .

_________________
Créateur et Administrateur du Forum


gère les parties Episotheque, Fan-fiction, :vidéo et concours fan-fiction .
L'art du Blblblbl
Spoiler:
 
Castiel
http://supernatural-france.forumactif.org
Revenir en haut Aller en bas
~ Auriyah ~
Castiel's Wife
avatar
~ Auriyah ~
Sexe : Féminin
Messages : 682
Date de Naissance : 09/08/1993
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 24
Localisation : J'sais plus trop où j'suis en fait ...
Castiel's Wife
Mer 8 Juin - 18:03

Toujours debout, dos à Castiel, je plaça quelques mèches de mes cheveux derrière mon oreille avant de renifler bruyamment. Ooooh bon sang, reprends toi Auriyah ! Il fallait vraiment que je me reprennes, d'ailleurs pourquoi ai-je craquée comme ça ? Il ne faut pas qu'il me voit comme ça, dans cet état sinon il pourrait croire que l'ancienne Auriyah était de retour alors que clairement non, cette Auriyah était morte et enterrée depuis des mois maintenant pas la peine de lui donner de faux espoirs. Non mais attendez une minute ... Depuis quand je me soucies de ce qu'il peut ressentir ? Je m'en fiche de lui, oui j'en ai rien à cirer alors il peut penser ou croire ce qu'il veut ça me passe au dessus de la tête.

Je l'entendis alors rire, oui rire, pas besoin d'être devin pour savoir qu'il riait de nerfs, je ne le savais que trop bien pour l'avoir entendu à plusieurs reprises par le passé. Je le sentais s'approcher de plus en plus de moi mais je ne me retournais pas pour autant. Il lâcha alors quelque peu énervé :

- Tu n'est vraiment qu'une égoïste tu le sais çà non ? Même pas pendant quelques seconde tu as pensé que peut être si j'ai du partir c'était pour te protéger toi ? Pour qu'elle raison j'aurais pu te laisser seule sans rien dire ? Non ça ne t'a visiblement pas traversé l'esprit , alors oui , j'avoue , j'aurais pu laisser un mot ou un indice , mais si je le faisais tu aurais rien fait , tu ne m'aurais pas chercher ? Je crois pas non !

Quoi ? Alors maintenant ça allait être de ma faute non mais je rêve ! Comment j'aurais pu savoir qu'il était partit pour moi ? Je ne suis pas médium à ce que je sache ! Et puis, excusez moi mais j'avais du mal à y croire. Pourquoi partir pour me protéger sachant que rien ne pouvait me tuer ! J'étais plus forte que ces Anges à la con, je les aurais mangé tout cru en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Et puis c'est quoi cette manie qu'ils ont tous à vouloir me protéger ? Je ne suis pas une poupée de porcelaine, je suis assez grande pour me défendre toute seule, d'ailleurs je pouvais leur foutre une raclée tout en me faisant une manucure si je le voulais. Je commençais vraiment à bouillir de l'intérieur et ma colère monta encore d'un cran quand il me retourna face à lui pour me plaquer assez violemment contre le mur avant de me saisir par la gorge. Je serra les dents plus en colère que jamais, le regardant avec toute la haine que j'éprouvais à son égard, ce qui ne l'empêcha pas pour autant de continuer son monologue :

- Tu pense vraiment que si je suis ici a m'occuper d'imbéciles c'est par bonté de coeur ? Je n'en ai strictement rien a foutre de ce putain de Paradis ! Je suis ici seulement parce que si je continuais a ne pas répondre a leurs appels , ils t'auraient trouvés en me cherchant , mais devine quoi , finalement ils t'ont trouvés , j'ai perdu les seuls alliés que j'avais juste parce que moi aussi je suis un putain d’égoïste , je te choisis toi alors que je devrais choisir les Anges , mes frères ...

Mon regard noir ne le quittant pas, je lui répondis aussitôt :

- Je ne t'ai jamais rien demandé ! À la seconde où tu es partis, tu n'étais plus rien pour moi. Je te l'ai proposé, je t'ai proposé de mettre fin à tout ça, à choisir tes Anges plutôt que moi en mettant fin à ma vie mais tu as refusé alors arrête de te plaindre, assume tes actes et ne rejette surtout pas la faute sur moi !

Je soutins son regard, je ne voulais en aucun cas faiblir, baisser les yeux. Il savait que j'avais raison, d'ailleurs il se mît à rire, nerveusement une fois de plus avant de lever les yeux au ciel. C'est ça rigole plutôt que d'admettre que j'avais raison, comme toujours d'ailleurs. Et le revoilà repartit dans sa lancée :

- Oh et tu n'a pas pensé que peut être , si tu m'avais informer de ton état avant que je ne t'emprisonne dans cette joyeuse cage qu'était la tienne , ça aurait pu régler certains problème ?? Comme je sais pas ... , cette tentative d'assassinat sur moi et que je sais pas , ça puisse t'empêcher de mourir plus vite ? Ahhhhh non j'oubliais , tu est une impulsive toi , tu réfléchit après au conséquences ...

Il commençait vraiment à me courir sur le système à tout me mettre sur le dos, comme si Monsieur n'y était pour rien alors que clairement c'était de sa faute, oui sa faute !! Je ne lui ai jamais demandé de partir pour me protéger, il dit que c'est moi l'égoïste alors qu'il n'est pas mieux ! Est-ce que au moins il m'a consulté avant de jouer les filles de l'air ? Non je ne crois pas ! Il dit qu'il est partit pour me protéger mais c'est faux, ce n'est pas pour moi qu'il est partit mais pour lui et lui seul alors qu'il arrête son monologue larmoyant parce que ça commence à me taper royal sur les nerfs ! Je retira alors violemment sa main qui était toujours sur ma gorge avant de commencer à hausser le ton :

- Mais pourquoi je te l'aurais dis franchement ? Qu'est-ce que ça aurait changé ? Dans tout les cas, je vais mourir que ce soit dans un jour, une semaine, un mois, je vais crever et tu ne peux rien y faire, c'est comme ça, fais avec !

Je m'attendais alors à ce qu'il me hurle dessus à son tour mais ce fut tout sauf le cas. À la place, il plongea ses yeux couleur océan dans les miens avant de saisir mon visage entre ses mains et de poser son front conte le mien. Euuuuuuuuh, je fais quoi là ? Je fronça les sourcils et m'aperçus alors qu'il était en train de pleurer. Oh non pitié pas ça ! Je détourna le regard, ne sachant pas vraiment quoi penser ou faire. J'avoue que à cet instant, je ne savais pas du tout ce que je devais ressentir. L'ancienne Auriyah l'aurait prit dans ses bras pour le réconforter mais on sait tous que cette Auriyah là a disparue ... N'est-ce pas ?! Toujours le regard à l'opposé de lui, je me racla la gorge avant de murmurer presque dans un souffle :

- Non ... Ne fais pas ça, ne ... Ne pleure pas pour moi !

Je reporta finalement mon attention sur lui, mes yeux plongeant immédiatement dans les siens. À cet instant, nous étions tellement proche que je pouvais sentir son souffle chaud contre mes lèvres, je soupira avant de fermer les yeux quelques secondes, l'entendant parler :

- Il est hors de question que je te laisse mourir sans rien faire .... Tu m'entend ? Jamais j'accepterais l'idée que tu puisse mourir sans que je n'ai tout tenté pour te sauver ...

Je rouvris les yeux à ce moment et m'apprêtais à ouvrir la bouche mais je me rétracta bien vite en sentant ses mains chasser quelques larmes restantes sur mes joues. Je me frotta alors à ses mains, fermant les yeux, j'avoue que c'était pas si désagréable que ça.

Toujours les yeux fermés, je sentis une de ses mains saisir une de mes miennes puis je sentis comme un truc froid sur mon poignet ce qui me fit immédiatement ouvrir les yeux. Je le vis alors agiter nos mains menottées ? Devant mes yeux, un air à la fois désolé mais en même temps déterminé sur le visage. Euh ... Quoi ? J'ai loupé un épisode ou ça se passe comment ? Pourquoi il nous a menottés ensemble, c'est quoi cette nouvelle idée à deux balles ?

Je leva alors lentement les yeux vers lui, lui offrant mon plus beau "BITCHFACE" comme on dit mais je ne pu dire quoi que ce soit qu'il prit à nouveau la parole :

- Oh allez ne fais pas cette tête  , tu adore être menotté , et puis tu devrais pas te plaindre , tu auras le Roi pour toi toute seule jusqu'a ce qu'ont est fouillés TOUTES les archives du Paradis , et crois moi , y'en a beaucoup !

Oooooh il veut jouer à ça, très bien jouons ! Je m'approcha alors de son oreille avant de lui murmurer :

- Oui j'aime être menottée mais dans d'autres circonstances si tu vois ce que je veux dire !

Je recula ensuite, le regardant dans les yeux, pour toute réponse il me sourit, sourire auquel je répondis immédiatement mais qui retomba bien vite en le sentant me tirer de la salle de soins comme un maître qui tirerait sur la laisse de son chien. Non mais franchement on va où là ? On ne me traite pas comme un chien ! J'étais sur le point de lui expliquer ma façon de penser quand on tomba nez à nez avec Balthazar, je souris alors une petite idée de vengeance me traversant l'esprit. Castiel et moi nous nous regardions quelques instants avant de reporter notre attention sur Balthy, en prenant la parole en même temps mais pour ne pas dire la même chose :

- Euh c'est pas ce que tu crois ...

- C'est tout à fait ce que tu crois !

Je souris, toute fière de moi avant d'entendre Balthazar répondre, un petit sourire amusé sur le visage :

- Oh je sais , j'ai tout entendu , je voulais pas vous interrompre surtout.

Oooooh il avait tout entendu hein ?! Voilà qui promet d'être intérressant ! Ça ne me gênait pas le moins du monde, au contraire j'allais pouvoir en profiter. Par contre, il y en avait un qui ne savait plus où se mettre visiblement. Le Roi serait il gêné ?! Ahaha on fait moins le malin maintenant hein ?!

Il leva alors son bras enchaîné au mien afin de se gratter la nuque, mes doigts la fleurant. Il s'en rendit vite compte et baissa bien vite le bras. Mon sourire de tout à l'heure s'agrandit, pensant à ma petite vengeance que j'étais sur le point d'accomplir. Je regarda les menottes, puis Balthy et enfin Castiel avant de rompre ce silence assez gênant, enfin gênant surtout pour Castiel pas pour moi.

- Tu sais, j'ai toujours trouvé que les menottes avaient un petit côté pervers ! - Je leva les yeux au ciel avant de soupirer - Aaaaaaaah ça me rappelle des souvenirs ! - Je posa ensuite mon regard sur Castiel avant de poursuivre - Tu te souviens chéri ? - Je lui offris un sourire qui se foutait royalement de sa tronche avant de porter mon attention sur Balthy - Oh mais mon accessoire préféré reste quand même la cravate !

J'entendis à peine le "Ah vraiment ? intérressant !" De Balthazar que je sentais déjà mon corps partir en avant. Visiblement, il ne voulait pas que j'en dévoile davantage à son frère chéri. Je me mis à exploser de rire avant de m'arrêter net, me rendant compte de quelque chose de vital.

- Whooooo Whoooo Whoooo attends ! Si je dois me trimballer partout à travers le Paradis il faut que je sois au top ! Bah oui, une Reine se doit de soigner chacune de ses apparitions !

Je claqua alors des doigts et POUF adieu vêtements blanc déprimant, bonjour vêtements sexy et provocants. J'avais donc opté pour une jupe haute noir façon corset, un mini haut noir, des escarpins à talons très hauts de la même couleur et un Trench-coat doré. Aaaaaah beaucoup mieux ! Je coiffa alors mes cheveux avant de lever les yeux sur Castiel qui n'en avait pas perdue une miette, je souris avant de dire :

- Quoi ? - Je le fixa quelques secondes avant de saisir un pan de mon Trench et de continuer - T'as vu on est assorti ! - Finis-je tout sourire.

Il me détailla de bas en haut avant de finalement lever les yeux au ciel et de continuer son chemin pendant que Balthy nous suivit, faisant son rapport à sa Majesté. Il l'informa alors que certains Anges allaient se réunir en secret pour parler du cas du Roi qu'il n'estimait plus vraiment fiable. J'étais pas vraiment en désaccord avec eux mais franchement eux prendre une décision tout seul, ça ça m'étonnait grandement. Toujours en suivant Castiel je dis alors :

- Oooooouh un conseil secret ça fait peur !!! - Fis-je avec un air faussement effrayé -  Que veux tu qu'ils puissent faire ? Ils ne savent même pas penser par eux même alors ...

Puis ce fut au tour de son Altesse d'informer Balthazar qu'il voulait voir Crowley au plus vite pour apparrement lui demander son aide pour me sauver. Non mais franchement il est naïf à ce point là ? Avec Lucifer, son principal rival, mort et sa fille sur le point de crever, il n'aura plus de concurrence, plus aucun rival pour lui dérober son précieux trône donc c'était tout bénéfique pour lui que j'ailles rejoindre mon père alors pourquoi il voudrait nous aider ? Et surtout pourquoi Castiel pensait qu'il accepterait de nous aider ? Je vous jure des fois, il a rien dans le crâne c'est pas possible ! Mais j'avoue être particulièrement ravie de revoir CroCro pour lui faire sa fête et surtout revoir ma fidèle Maze. Je soupira, levant les yeux au ciel avant de sautiller gaiement et de dire toute joyeuse :

- Oooooh quelle bonne idée ! J'ai hâte de revoir CroCro et ma Mazie Chérie surtout ! Elle m'a tellement manqué, j'ai hâte de lui dire comment c'est au Paradis, elle risque d'être déçue la pauvre !

Quelques minutes plus tard, nous arrivions enfin dans ce qui semblait être la salle des archives. Devinez de quelle couleur était la pièce ? Oui, blanche, encore ce maudit blanc aveuglant. Je soupira de nouveau tandis que Castiel commença à fouiller dans les étagères à la recherche de je ne sais quoi. Franchement il croit vraiment trouver un truc là dedans pour me sauver ? Et puis si effectivement il y avait un moyen recensé dans ces dossiers, le temps de tout fouiller que je serais déjà morte depuis un siècle. Je leva alors les yeux au ciel avant de dire :

- Attends, tu vas me dire que je vais passer le peu de temps qu'il me reste à vivre à lire des bouquins ? Ok je savais que t'étais chiant à mourir mais là ça dépasse l'entendement.

Bon, apparrement la réponse était oui ! Une pile de dossiers à la main, il s'assit sur une chaise déposant ces derniers sur la table avant de commencer à les feuilleter. Rooooh bon sang ! Je m'assis alors à la chaise d'à côté, pas trop le choix en même temps vu que j'étais littéralement enchaîné à lui, mais il était hors de question que je passe mon temps à lire ces trucs ennuyants à mourir. Je posa alors mes jambes sur la table et croisa les bras, fermant les yeux. Une petite sieste improvisée et le temps passera plus vite.

Quelques minutes plus tard, je rouvris les yeux pour voir Castiel dans la même position et Balthazar assis en face de lui en train de lire aussi des dossiers. Ah bah même si l'Ange le plus "cool" du Paradis s'y met, je suis pas sortis de l'auberge. Je secoua la tête, plus qu'agacée. Non mais fallait qu'il arrête hein et qu'il se fasse à l'idée que d'ici quelques temps je ne serais plus là. Vous pensez sûrement que j'ai envie de mourir, mais c'est loin d'être le cas. Juste, je suis réaliste ! Je sens mon corps me lâcher de jour en jour et depuis ma tentative d'assassinat sur Castiel c'est de pire en pire. À ce niveau là, il faudrait un miracle pour me sauver alors au lieu d'être dans le déni je me suis faite une raison. J'ai fais une erreur et je vais la payer, tant pis pour moi GAME OVER !

Mais le problème c'est que lui, ne semblait pas décidé à s'y résoudre, pourtant il le fallait bien. Il fallait que je fasses quelque chose pour qu'il abandonne cette quête qui n'est rien d'autre qu'une perte de temps sinon il va en souffrir et ... Je ne veux pas qu'il souffre quand je ne serais plus là. Non mais attends qu'est-ce que je raconte ? Bien sûr que je veux qu'il souffre ! Hum ... qui j'essaye de convaincre franchement ?! Ça n'allait pas être facile pour lui à entendre mais je devais tout faire pour qu'il me déteste au point de laisser tomber.

C'est pourquoi, j'avais décidé de lui lancer tout un tas d'horreurs à la figure, toutes ces choses étaient fausses bien sûr mais il fallait qu'il y croit. Allez Auriyah c'est parti ! Je reposa alors mes jambes sur le sol avant de m'accouder sur la table et de commencer :

- Tu sais que ça ne sert à rien ? Tu perds ton temps ! Il n'y a rien qui puisse me sauver, je me suis faite à l'idée fais en autant ! Et puis, si dans l'hypothèse où tu arrives à me sauver, ce qui se résume à 0% de chance mais admettons, tu crois que ça va finir comment hein ? Que je vais te sauter dans les bras et qu'on va vivre heureux pour toujours et à jamais ? Non parce que tu sais pourquoi ? Parce que pour la centième fois, l'ancienne Auriyah est morte, POUF partie, disparue, envolée, enterrée ! Ce que tu réussiras à sauver c'est ça ! - Je fis alors apparaître mes yeux rouge et noir - Et tu sais ce que je ferais si je suis sauvée et que j'aurais récupéré mes pouvoirs ? Je vous tuerais tous, tous autant que vous êtes, et toi, oooooh toi que je me ferais un malin plaisir de t'achever ! Parce que tu sais quoi ? - Il avait baissé les yeux à la seconde où j'avais sortis mes yeux mais je voulais qu'il me regarde pour qu'il comprenne qu'il fallait laisser tomber, alors je commença à hausser le ton - REGARDE MOI dans les yeux, je veux que tu vois mon regard quand je vais te le dire ! - Il s'exécuta alors et intérieurement, j'étais désolé pour ce que je m'apprêtais à dire - Parce que JE TE DÉTESTE !! Si tu savais comme je te hais, à chaque fois que je te vois je n'ai qu'une envie c'est de t'arracher les yeux ! Tu me dégoutes, tout ce que je ressens quand je te vois c'est de la haine ...

J'essayais d'être la plus convaincante possible et au vu de sa réaction je pense qu'il y a cru. Mais je n'eu le temps de poursuivre que Balthy me coupa :

- T'es vraiment qu'une garce, tu le sais ça ?!

Je posa mes yeux démoniaques sur lui avant de répondre avec un sourire hypocrite :

- Oui je le sais, merci du compliment ! - Je tourna à nouveau mon regard vers Castiel - Mais c'est la vérité ! Regarde toi franchement, t'accrochant à une illusion parce que oui c'est une illusion, celle que tu as connu ne reviendra pas ! Elle t'aimait c'est vrai mais moi je te hais ! D'ailleurs tu crois vraiment que t'as été le seul dans sa vie, dans ma vie ? Ooooooh non détrompe toi, il y en a eu tellement, tellement plein d'autres après toi. Quoi ? Tu croyais vraiment que j'allais devenir bonne sœur après ton départ ? Ooooh non loin de là ! J'ai des besoins à assouvir tu sais et c'était tellement ....

Encore une fois, je fus coupé par Balthazar, qui cette fois s'était levé, frappant du poing sur la table, haussant le ton :

- Ça suffit !

Raaaaah il ne comprend pas que si je fais tout ça c'était pour le bien de son frère ?! Alors oui sur le coup il va être détruit, blessé, humilié et encore plein d'autres choses mais au final tout cela fera beaucoup moins mal que de subir ma perte. Au moins là il me détestera et ne souffrira pas quand je serais partie. Je me leva à mon tour, enfin j'essayai de me lever car je ne pouvais pas avec mon poignet accroché à celui de Castiel. Je me rassis alors aussitôt avant de poursuivre, tout en criant :

- Non ça suffit pas ! Il a besoin d'entendre tout ça ! - Je baissa d'un ton et posa à nouveau mon regard sur Castiel - Je te parle d'après ton départ mais il y a eu aussi ce petit incident avec Dean bien avant ça. - Il me lança un regard interrogateur tandis que je jouais mon numéro de la garce - Oooooh tu ne le savais pas ? Faut croire que ton Auriyah n'était pas si innocente après tout !

Je me mis ensuite à rire, alors qu'au fond de moi j'avais tout sauf envie de rire. Mais il le fallait, c'était pour son bien ...

_________________
Administratrice Du Forum

You're My King ; I'm Your Queen ! ~ Auriyah & Castiel ~


I'm Auriyah :
 

Auriyah & Castiel <3:
 
~ Auriyah ~
Revenir en haut Aller en bas
Crowley
Roi des Enfers
avatar
Crowley
Sexe : Masculin
Messages : 578
Date d'inscription : 19/03/2016
Roi des Enfers
Dim 12 Juin - 1:45
Auriyah ∞ Castiel
Beautiful Monster
Marchant d'un pas décidé, je me téléportai aux portes du paradis, pour mettre la main sur Castiel, qui j'espère aller me fournir des réponses aux questions que je posais sur Auriyah.

Les portes du paradis c'était de nouveau ouvert, sans que j'y comprenne pourquoi, je décidai alors de m'avancer prudemment vers le passage du "lumière" observant à chaque pas, si un ange n'était pas caché dans les environs pour me poignarder dans le dos.

Arriver dans le passage qui menait tout droit "au ciel", j'étais en train de penser que c'était la première et surement unique fois que j'allais franchir ce passage. Soudain, une lumière blanche m'aveugla et en quelques secondes, j'étais passé d'un paysage rempli de verdure à un complètement neutre, j'en eus des frissons à l'idée de voir tout ce blanc.

Je me mis à tirer légérement sur mes vêtements, puis me mis à penser que qu'elle que sujets démons en plus n'auraient pas été de trop. Je me mis alors à claquer des doigts et en un instant quatre de mes sujets couvraient enfin mes arrières.

Si je devais réaliser une mission suicidaire autant que mes sujets passent avant pour me laisser une chance de survit.

Je les laissai passer devant, puis leur expliquai en deux-trois phrases la situation. Ils n'étaient pas vraiment rassurés, mais au pire des cas ils mouraient pour leur roi, quoi de plus loyal?

Nous avançâmes prudemment dans les longs couloirs BLANC à piquer les yeux du paradis, cherchant la salle où se trouver la "prison". Car si mes souvenirs sont bons, ce n'est bien là que Castiel avait mit Auriyah. Même si je me doute que ma visite, l'énervera plus qu'autre chose, il fallait qu'elle me parle de Lucifer.

Étrangement, chaque couloir que j'empruntais avec mes sujets était vide, aucun "garde", mais ou et était-il donc passer? A vrai dire chaque couloir ce ressembler, j'avais l'impression d'être dans un labyrinth rempli de blanc, j'étais presque obligé à regarder mes chaussures tellement que cela me piquer les yeux!

Après plusieurs minutes ou heures, je ne sais combien de temps j'avais passé à trouver cette "prison du paradis", j'arrivai enfin nez à nez avec cette fameuse pièce où il était inscrit sur la porte "Prison", quoi de plus expressif?

Je la poussai, laissant mes sujets garder la porte,car je m'attendant à croiser Castiel en tête à tête avec Auriyah mais quand j'arrivai devant la cage, celle-ci était grande ouverte, vide, sa robe ce trouver encore dans sa cellule, je me mis alors à faire les grands yeux pensant qu'elle avait surement déjà décimé tous les anges du paradis et que j'étais le prochain sur la liste.

Je fis aussitôt demi-tour au pas de course, pour retrouver au plus vite mon royaume des enfers. Mais aussitôt passer la porte blanche de la prison, quelque chose clocher.

Mes sujets? Ou étaient-ils tous passé ?! Le couloir était vide ! Ma respiration commença à s'accélérer car j'appréhender pour ma vie! Etait d'autant plus sur le terrain ennemi, chaque seconde comptée.

Il fallait à tout prix que je trouve cette satanée "porte de sortie" si n'ai pas envie de finir en poussière moi aussi! Je me mis alors à courir dans les couloirs tel un souris pris au piège. Tout à coup, j'entendis des bruits de courses venant de derrières moi, merde! Les anges m'avaient trouvé !

Je me mis à courir davantage plus vite allant de couloir en couloir sans trop avoir de destination précise tant que je pouvais échapper à ces personnes aillées, tout aller pour le mieux!

Soudain, j'arrivai dans un couloir où seul une porte s'y trouver au bout, je me mis alors à courir vers cette dernière, l'ouvris puis la referma brusquement en soufflant un bon coup.

Étrangement, je ressentais la présence Castiel? Ainsi que celle d'Auriyah? Et d'un autre ange Ho non, c'est ici que se trouve le cadavre de Castiel plus d'un autre ange et Auriya m'attend avec un scalpel prêt à me hacher en petit morceau pour ma mutinerie contre elle ...

Je me retournai lentement, voire même crisper, quand je vis Castiel bien vivant je dois dire attacher à Auriyah bien vivante aussi, tous deux me regardèrent entourer de papiers jusqu'au plafond, un ange qui ne m'était pas inconnu ce trouver la aussi.

J'observai la pièce puis fixèrent de nouveau mes yeux sur eux :

- Eh bien, je suis pose qu'aucun de vous, n'aurait suspecté la tournure de ces événements...

code by Silver Lungs

_________________
Crowley
Revenir en haut Aller en bas
Castiel
Licorne du Paradis
avatar
Castiel
Sexe : Masculin
Messages : 1102
Date de Naissance : 23/06/1992
Date d'inscription : 22/06/2015
Age : 25
Localisation : Paradis
Licorne du Paradis
Mer 15 Juin - 13:28

Enfin arrivé au Archives , pas que trimbaler Auriyah dans cette tenue a travers tout le paradis fut une grande épreuve mais presque , entre mademoiselle qui révèle des trucs louche a mon frère et ainsi de suite , j'avais presque envie de sauter de joie d'être enfin arrivé dans un endroit a l'abri des regards , surtout que maintenant , deux personnes attachés ensemble par des menottes , et assorti en vêtements , ça ne passerais plus du tout inaperçu . A peine entrer que je fouilla déjà dans les vieux manuscrits tellement peu utilisé que le simple fait de les feuilletés semblait être de trop . Je sentais bien que Auriyah commençais a s'agiter grâce aux menottes , et finalement elle finit par ce plaindre a voix haute  :

- Attends, tu vas me dire que je vais passer le peu de temps qu'il me reste à vivre à lire des bouquins ? Ok je savais que t'étais chiant à mourir mais là ça dépasse l'entendement.

Je souris malgré moi , Oh si elle pense que je suis chiant a mourir parce que je vais lire ,  elle n'a pas finis de rager la pauvre , je pris une grosse pile de dossiers et me posa alors sur la table sans prendre un seul instant la peine de la regarder avant de dire :

-Et si tu arrêtais de te plaindre a tout bout de champs pour un oui ou un non tu nous simplifierais la vie .

Je me mis alors a lire concentré quand je la sentis s'asseoir a son tour sur la chaise a côté , et oui proximité oblige . Mais visiblement elle n'avait aucunement l'intention de nous aider a trouver un moyen car elle posa ses pieds sur la table et partit dans une petite sieste , d'un côté elle arrêterais de nous emmerder pendant un instant , court  , mais suffisant . je finis un premier dossier qui n'avais aucun rapport avec notre histoire finalement et fixa Auriyah un instant , y'a bien que quand elle dort que c'est calme , je souris et replaça alors une de ses mèches qui avait glisser sur son nez avant de reprendre mon travail .
Plusieurs minutes passèrent alors j'avais lu au moins cinquante dossier a la suite sans rien trouver , j'attaquais alors le prochain quand je sentis Auriyah se mettre a bouger , les jambes de nouveau au sol et le coude sur la table , visiblement elle allais dire quelque chose de méchant , a force on reconnais les posture , et ça ne manqua pas .

- Tu sais que ça ne sert à rien ? Tu perds ton temps ! Il n'y a rien qui puisse me sauver, je me suis faite à l'idée fais en autant ! Et puis, si dans l'hypothèse où tu arrives à me sauver, ce qui se résume à 0% de chance mais admettons, tu crois que ça va finir comment hein ? Que je vais te sauter dans les bras et qu'on va vivre heureux pour toujours et à jamais ? Non parce que tu sais pourquoi ? Parce que pour la centième fois, l'ancienne Auriyah est morte, POUF partie, disparue, envolée, enterrée ! Ce que tu réussiras à sauver c'est ça !

Je savais très bien qu'elle allait me sortir une connerie des plus débiles , malheureusement la chose a laquelle je ne m'attendais pas c'était de revoir encore une fois ses yeux rouge et noir , par instinct je baissa le regard avant de me retourner sur mes dossiers , elle pouvait bien dire ce qu'elle veut , c'est pas pour autant que j'abandonnerais , elle continuais malgré tout :

- Et tu sais ce que je ferais si je suis sauvée et que j'aurais récupéré mes pouvoirs ? Je vous tuerais tous, tous autant que vous êtes, et toi, oooooh toi que je me ferais un malin plaisir de t'achever ! Parce que tu sais quoi ?

Oh non mais tu va me le dire je le sens , si ça lui faisait plaisir de lancer ce tas d’âneries qu'elle le fasse , peut être qu'après avoir montrer a tout le monde que c'est une rebelle elle se calmerais , mais visiblement elle commençais sérieusement a s'échauffer , elle haussa alors le ton et dit :

-REGARDE MOI dans les yeux, je veux que tu vois mon regard quand je vais te le dire !

Oh mais elle ne va pas me lâcher a la fin , je fis quand même ce qu'elle demandais , pas la peine qu'elle nous tape un remake de son moment de folie dans la prison non plus , surtout que cette fois , soit elle me tue vraiment soit elle se tue , alors a quoi bon je dis alors plus ennuyer qu'autre chose :

-Donc ? Parce que quoi  ?

- Parce que JE TE DÉTESTE !! Si tu savais comme je te hais, à chaque fois que je te vois je n'ai qu'une envie c'est de t'arracher les yeux ! Tu me dégoûte, tout ce que je ressens quand je te vois c'est de la haine ...

Au moins ...elle avait eu le mérite d'être clair , mon visage se tourna alors vers Balthy , je baissa le regard avant de me mettre a rire calmement et secouer la tête , j'entendis alors mon frère se mettre a parler a son tour :

- T'es vraiment qu'une garce, tu le sais ça ?!

- Oui je le sais, merci du compliment !


J'étais là a fixer les dossiers qui s'était empiler depuis le début de notre recherche quand Auriyah s'adressa de nouveau a moi  :

- Mais c'est la vérité ! Regarde toi franchement, t'accrochant à une illusion parce que oui c'est une illusion, celle que tu as connu ne reviendra pas ! Elle t'aimait c'est vrai mais moi je te hais ! D'ailleurs tu crois vraiment que t'as été le seul dans sa vie, dans ma vie ? Ooooooh non détrompe toi, il y en a eu tellement, tellement plein d'autres après toi. Quoi ? Tu croyais vraiment que j'allais devenir bonne sœur après ton départ ? Ooooh non loin de là ! J'ai des besoins à assouvir tu sais et c'était tellement ....

J'aurais sans doute pu supporter si elle n'avait pas rajouter cette dernière phrase , mais je prenais sur moi , a quoi bon lui montrer qu'elle était juste en train de me briser un peu plus a chaque mot , j'entendis alors Balthy taper du poing sur la table et hurler pendant qu'Auriyah fulminait sur place  , je dit alors a mon tour :

-Balthy , c'est rien ! Elle a raison .

Elle était de nouveau assise et cria une nouvelle fois :

- Non ça suffit pas ! Il a besoin d'entendre tout ça ! - Ho si j'en ai besoin j'en suis pas sur , cela dit elle baissa alors un peu le ton mais continuais toujours son massacre -  Je te parle d'après ton départ mais il y a eu aussi ce petit incident avec Dean bien avant ça. - Cette fois ci je ne pus m’empêcher de la regarder , complètement perdu , de quoi parlait elle ? - Oooooh tu ne le savais pas ? Faut croire que ton Auriyah n'était pas si innocente après tout !

Elle se mit alors a rire , et j'avoue que là a cette instant j'aurais très bien pu la fracasser de colère , je me leva alors d'un coup alors qu'elle riait toujours et frappa du poing sur la table avant de lui hurler :

-FERME LA !! ..

J'allais explosé quand la porte de la salle d'archives s'ouvrit tout a coup , laissant place a Crowley qui visiblement ne s'attendait pas non plus a çà car il lança alors que j'essayais de savoir encore ce qu'il pouvait bien faire ici :

- Eh bien, je suis pose qu'aucun de vous, n'aurait suspecté la tournure de ces événements...

-Crowley  ? Qu'est ce que tu fou au Paradis ?

Quoi que là n'était pas la question , j'entendais toutes l'agitation dans les couloirs , quel merdier ça allait être encore .Je me leva  , Auriyah a ma suite , si jamais on nous trouvais dans les archives avec un démon cette fois c'était cuit , et puis je devais absolument régler ce problème Auriyah une bonne fois pour toute , pas de machine arrière .J'ouvris doucement la porte pour entrevoir si le couloir était vide avant de demander a Balthy de passer devant jusqu'a l'intersection , visiblement personne en vue , je déplaça alors la joyeuse meute quand j'entendis  une troupe se diriger vers nous , je demanda a tout le monde de rester collé au mur avant de dissimuler notre présence , et ouais , y'a des avantages a gérer ces couloirs , les gardes passèrent sans nous remarquer et nous pouvions alors continuer notre chemin , nous étions enfin arrivé a destination , je fis rentrer tout le monde et plaça une barrière autour , que personne ne ressente notre présence ici , avant de me tourner vers Auriyah et de la tirer au centre :

-Voila ! Je vais réaliser ton souhait le plus cher ! - Je tourna la tête vers l'endroit tout en m'adressant a Auriyah - C'est ici que Naomie m'avais fais endurer toute sortes de tortures pour me "réparer" et tuer Dean . Et bien aujourd'hui , c'est de toi qu'ont va me réparer . Dès que tu me vois t'a envie de m'arracher les yeux non ? Et bien comme ça , j'aurais la même sensation en te voyant , et vu que je ne suis pas une enflure comme tout ceux que tu as pu connaître , je vais te soigner , et quand ce seras fait , tu pourras te casser , on ne se reverra plus et tu coucheras bien avec qui tu veux , ça te va comme çà ? Evidemment que ça te va .

Je plaça alors ma main au niveau de ma poitrine et regarda une dernière fois Auriyah avant de la plonger dedans et arracher ce morceaux de grâce qui la concernait , et j'avoue que l'opération faisait un mal de chien j'ai presque cru m'arracher les ailes , de mon autre main j'approcha alors le flacon ou je fis lentement glisser la grâce avant de la refermer , une fois fait je releva alors la tête et effectivement , j'avais qu'une envie s'était la jeté en prison et la laisser pourrir a l'intérieur , mais malgré tout je n'ai qu'une parole , je l'aide , et elle dégage . J'avança vers elle et lui tendit le flacon :

-Tiens , prend le , après tout c'est a toi , tu peux en faire ce que tu veux ça m'est égal . - Je tourna alors mon regard vers mon frère - Balthazar , indique moi la salle du conseil " secret " que je montre a ces idiots qui est le Roi ici .

Une fois fait je me tourna vers Crowley et Balthazar :

-Ho et emmène Crowley dans mon bureau , je vous rejoins tout de suite .


Je partis alors en direction de cette réunion débile , avec toujours Auriyah au fesses , mais elle n'avais pas dit un mot depuis que nous avions quitter la salle , et tant mieux , manquerait plus qu'elle me fasse la conversation . Une fois arrivé devant la salle ou je sentais presque tout mes sujets , j'ouvris alors la porte avec force , entrant comme si j'avais été invité , leurs regards de peur et de colère en me voyant suivit de cette femme , je me posa contre une des tables présente et dit :

-Alors comme ça , on organise une rébellion ? Arrêtez moi si je me trompe mais a part être de gros imbéciles en puissance , vous voulez une rébellion pour quoi ? ...de quoi vous plaignez vous en vérité ?

Un grand silence ce fit alors , je vois il n'y avais pas de raison vraiment valable , comme ça m'étonne , ce sont que de pauvres moutons qui ne savent pas réfléchir , cependant un des anges présent ce mis a parler :

-On ne veux plus d'un Roi qui est au pied d'un démon ! Vous mettez le Paradis en danger !

Je tourna alors mon regard vers lui et m'avança tranquillement , jusqu’à m'asseoir sur ses genoux et dire en murmurant :

-Qui est au pied de qui ? Je ne suis le larbin de personne , en revanche , toi oui , alors tu ferais bien de te remettre en question avant que je te laisse seul avec ce démon , t'a compris ?

Je le fixa un instant et sourit , oui visiblement il avait compris , je me releva alors et me tourna vers eux :

-Quelqu'un a encore une chose a dire ou tout le monde peut retourner bosser ?

_________________
Créateur et Administrateur du Forum


gère les parties Episotheque, Fan-fiction, :vidéo et concours fan-fiction .
L'art du Blblblbl
Spoiler:
 
Castiel
http://supernatural-france.forumactif.org
Revenir en haut Aller en bas
~ Auriyah ~
Castiel's Wife
avatar
~ Auriyah ~
Sexe : Féminin
Messages : 682
Date de Naissance : 09/08/1993
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 24
Localisation : J'sais plus trop où j'suis en fait ...
Castiel's Wife
Mer 15 Juin - 19:40

Sa réaction ne se fit pas attendre bien longtemps. De rage, il se leva brutalement de sa chaise, tellement qu'elle faillit basculer sur le sol, avant de frapper violemment du poing sur la table et de me hurler :

- FERME LA !! ..

Bien que je ne le montrais pas, j'avoue que je fus assez choquée qu'il me parle de la sorte car c'était bien la première fois qu'il le faisait et même si au fond de moi ça me touchait, il ne fallait absolument pas qu'il le voit. Je décida alors de continuer ce numéro de la pire garce du Monde affichant un sourire des plus démoniaque. Je m'approcha au plus près de son visage avant de lui souffler sur un ton de défi :

- Et sinon quoi ? Tu vas me frapper ?

Et je crois qu'il l'aurait probablement fait si la porte ne s'était pas ouverte précipitamment sur ... Crowley ? Mais qu'est-ce qu'il fiche au Paradis celui-là ? J'hallucine encore ça doit être ça ! Mais je me rendis bien compte que je n'hallucinais pas en entendant Castiel lui parler. Bon et bien c'est rassurant de constater que l'on est pas complètement folle. Je leva les yeux au ciel avant de glousser et de dire :

- Et bien, la sécurité du Paradis laisse vraiment à désirer !

Oui, si Crowley avait pu y entrer aussi facilement, je vous dis pas le nombre de Démons qui vont se bousculer au portillon. Franchement, au lieu d'organiser des conseils secrets à la Harry Potter, ces emplumés devraient vraiment s'investir un peu plus dans la surveillance de la porte d'entrée du Paradis. Quand je vous dis que se sont tous des abrutis, c'est pas des blagues ! Mais visiblement, pour le moment ce n'était pas la priorité de Castiel qui s'avança vers la porte avant de l'entrouvrir et de jeter un œil de l'autre côté. On pouvait facilement constater que c'était la panique au Paradis en entendant toute cette agitation. Il demanda ensuite à Balthazar de passer devant jusqu'à l'intersection ce qu'il fit dans la seconde. Une fois sûr qu'il n'y avait rien à signaler, nous rejoignîmes ce très cher Balthy mais soudain Castiel nous demanda de nous coller au mur quand une troupe commença à se diriger vers nous. Il dissimula ensuite notre présence et les gardes passèrent sans nous remarquer. Oooooouuuuh j'avoue que c'était plutôt excitant et assez amusant d'être les personnes les plus recherchées au Paradis ! Un vrai jeu du chat et de la souris, j'adore !

Finalement, après plusieurs péripéties, nous arrivions enfin dans une salle ... Blanche encore une fois, rien de bien nouveau. Mais je n'eu le loisir de scruter les lieux davantage que je me sentis être tirée au centre de la pièce et je vis Castiel se tourner vers moi avant de dire :

- Voila ! Je vais réaliser ton souhait le plus cher ! - Je le vis scruter la pièce avant qu'il ne poursuive - C'est ici que Naomie m'avais fais endurer toute sortes de tortures pour me "réparer" et tuer Dean. Et bien aujourd'hui , c'est de toi qu'ont va me réparer. Dès que tu me vois t'a envie de m'arracher les yeux non ? Et bien comme ça , j'aurais la même sensation en te voyant , et vu que je ne suis pas une enflure comme tout ceux que tu as pu connaître , je vais te soigner , et quand ce seras fait , tu pourras te casser , on ne se reverra plus et tu coucheras bien avec qui tu veux , ça te va comme çà ? Evidemment que ça te va .

Naomie ... Il m'avait parlé de cette partie de sa vie et je savais à quel point ça avait été éprouvant pour lui de vivre tout ça mais malgré tout il avait partagé ce douloureux souvenir avec moi comme j'avais pu faire avec les miens. Cette pièce, j'étais sûre qu'il n'y avait pas mis les pieds jusqu'à aujourd'hui ce qui prouvait à quel point je l'avais énormément blessé voire détruit. J'étais quelque peu ... déçue ? Oui c'est ça, j'étais un peu déçue qu'il me croit capable de faire toute ces choses que je lui avais balancé à la figure quelques minutes plus tôt mais d'un autre côté je le comprenais. C'était pas difficile de tomber dans le panneau quand on voyait ce que j'étais devenue. Mais ses paroles ... J'avoue que ça m'avait fait comme un coup de poignard dans le cœur mais je faisais tout pour dissimuler ma peine. À cet instant, je ne supportais pas de le regarder dans les yeux alors je détourna le regard, jetant un rapide coup d'œil à Balthazar et Crowley qui se trouvaient non loin de nous. Cela me rappela que j'avais des comptes à régler avec ce très cher CroCro mais je vous avoue que là maintenant, je n'étais pas du tout d'humeur. Mon attention se reporta immédiatement sur Castiel quand je l'entendis hurler de douleur. Mais qu'est-ce qu'il faisait cet imbécile ? Je commençais vraiment à paniquer quand je le vis "enfermer" un bout de sa Grâce dans un petit flacon. Je fronça les sourcils, les yeux rivés sur ce dernier tandis qu'il me le tendit avant de dire :

- Tiens , prend le , après tout c'est a toi , tu peux en faire ce que tu veux ça m'est égal.

Alors ... Il a enlevé la partie de sa Grâce qui me concernait ?! J'avais toujours les yeux rivés sur ce petit flacon qui représentait littéralement son Amour pour moi, c'était comme si j'avais son cœur entre mes mains, avant de le saisir et de m'y perdre dedans. Il s'adressa ensuite à Balthazar mais je vous avoue que je n'avais rien suivis de leur conversation, trop absorbée par cette petite chose lumineuse qui semblait si fragile mais si forte à la fois. Je dus faire preuve d'un très grand self contrôle pour ne pas fondre en larmes. Ce n'est pas ce que j'avais voulu mais au final c'était pour le mieux. Au moins, il ne souffrira plus à cause de moi et c'est tant mieux.

J'étais tellement perdue dans mes pensées que je sentis à peine Castiel me tirer hors de la pièce et se diriger vers ... Je ne sais où à vrai dire, je n'avais pas entendue leur conversation, quoi qu'il en soit apparrement Crowley et Balthy n'était pas de la partie car ils partirent ensemble dans la direction opposée. Je détacha enfin mes yeux de ce petit flacon avant de le ranger précieusement dans ... Mon soutien-gorge. Quoi ? Où vous voulez que je le mettes ? C'est pas comme si j'avais des poches ou ... Ah si, mon Trench a des poches. Roooh mais il sera plus en sécurité dans mon soutif que dans mes poches voilà !

Arrivés devant une porte, Castiel l'ouvrit avec fracas avant d'y pénétrer dedans où une multitude de yeux nous dévisagèrent à la fois avec peur et colère. Ooooh mais se ne serait pas le lieu de ce fameux conseil secret ?! Sa Majesté s'appuya alors contre la grande table située au centre de la pièce, je n'eu d'autre choix que d'en faire autant, menottes oblige, avant de l'entendre dire :

- Alors comme ça , on organise une rébellion ? Arrêtez moi si je me trompe mais a part être de gros imbéciles en puissance , vous voulez une rébellion pour quoi ? ...de quoi vous plaignez vous en vérité ?

Je tourna ma tête vers lui, assez surprise je dois l'admettre, et un rictus assez diabolique se dessina sur mon visage. Le voilà enfin le Roi du Paradis, enfin il agissait comme tel c'était pas trop tôt ! Je promena mon regard sur la salle pour voir la plupart de ces Anges, la tête baissée, sûrement honteux de s'être fait prendre la main dans le sac par le Roi en personne. Mon sourire se fit encore plus grand mais il retomba bien vite en entendant un de ces moutons à plumes ouvrir sa grande gueule. Mon regard noir se posa immédiatement sur lui alors qu'il répondit :

- On ne veux plus d'un Roi qui est au pied d'un démon ! Vous mettez le Paradis en danger !

Roooh mais quel culot ! Comment il s'adresse à son Roi lui ? Visiblement, ça ne plu pas aussi à Castiel qui tourna son regard noir sur lui avant de s'avancer dans sa direction tranquillement. Bon, pas le choix que de suivre le mouvement. Il s'assit alors sur ses genoux et je dois avouer que le voir là, comme ça dans cette position me fit frissonner malgré moi. Raaaah qu'il était sexy !! Hum ... Enfiiiiin bref !!! Je l'entendis alors lui murmurer :

- Qui est au pied de qui ? Je ne suis le larbin de personne , en revanche , toi oui , alors tu ferais bien de te remettre en question avant que je te laisse seul avec ce démon , t'a compris ?

Je me mordis la lèvre, ce rictus démoniaque refaisant son apparition. Je me mis à rire doucement avant de faire apparaître mes yeux de Démons et de me pencher vers cet Ange qui avait osé défier l'autorité du Roi avant de murmurer d'une voix qui aurait fait froid dans le dos à n'importe qui :

- Tu veux rester seul et jouer avec moi ?

Mes yeux plongés dans les siens, je me mis à rire, un rire digne d'un film d'horreur je l'avoue tandis que Castiel lui sourit. Par la suite, je me redressa, mes yeux ne m'ayant pas quittés avant d'ajouter :

- Et n'oubliez pas que je suis aussi à moitié comme vous !

J'allais poursuivre quand mon très cher papa décida qu'il était temps de venir m'emmerder. Il était là, debout à côté de moi, les bras croisés et les yeux rivés sur cet ange qui avait une trop grande gueule. Il le fixa tout en me disant :

- Tu devrais le tuer ! Il parle trop ! Puis tu as encore assez de puissance pour lui régler son compte. Allez fais le, je sais que t'en meurs d'envie.

Et il n'avait pas tort ! Oui c'est vrai, je mourrais d'envie de lui arracher la tête. Mes yeux restèrent figés sur lui et mon cœur commençait à tambouriner tellement fort que je crus pendant un instant qu'il pouvait sortir de ma poitrine d'un instant à l'autre. À cet instant, je ne voyais que cet Ange misérable et rien d'autre ! J'avais tellement la haine, la rage de tuer que mes mains commencèrent à trembler violemment. Je m'avançais tout doucement vers lui, cette fureur ne me quittant pas quand d'un coup j'eu comme un éclair de lucidité. Nooon, je ne pouvais pas tuer cet Ange même si j'en mourrais d'envie. Pourquoi me direz vous ? Et bien parce que ça compromettrait la place de Castiel en tant que Roi et il y aurait de fortes chances qu'il se fasse virer du Paradis ou encore pire qu'il se fasse tuer et ce n'est pas ce que je voulais. Peu importait mon sort, après tout c'était trop tard pour moi j'étais condamnée d'avance mais je ne voulais en aucun cas qu'il arrive quoi que se soit à Castiel. Je lutta alors avec force contre cette envie de tuer avant de tapoter l'épaule de Castiel et de lui murmurer en panique :

- On ferait mieux de sortir très vite d'ici ou ça va très mal finir crois moi !

Il me regarda d'un air interrogateur, ne comprenant sûrement pas où je voulais en venir mais quand il remarqua mes mains tremblantes comme je ne sais quoi, je pense qu'à ce moment là il comprit. Il me tira alors précipitamment de la salle, m'éloignant le plus possible de ses sujets mais au détour d'un couloir, je m'appuya contre un mur avant d'étouffer un cri de douleur. Mon père ne cessait de se jouer de moi et c'était de plus en plus difficile de le faire taire. Castiel s'approcha de moi tandis que je me releva et regarda mes mains tremblantes, complètement en panique. Je ne savais absolument pas quoi faire pour arrêter ça ! Avant j'y arrivais sans problème mais depuis ma tentative d'assassinat sur Castiel, mes pouvoirs avaient considérablement diminués, j'étais plus faible ce qui fait que c'était de plus en plus difficile de le faire disparaître à présent. Je saisis alors le Trench de Castiel, avant de plonger mes yeux dans les siens et de presque lui ordonner :

- Embrasse moi !

Il me regarda d'un drôle d'air avant de me lancer tout un discours que j'entendis à peine. Mais putaiiiiiiiiiiiiiin juste, fais le et ferme la !!! Je décida alors de prendre les devants et saisis son visage entre mes mains avant de poser mes lèvres sur les siennes. Ce fut vraiment ... Bizarre car tout d'abord, il n'y répondit pas et ensuite sans sa Grâce qui me concernait, la sensation n'était pas la même. Mais qu'importe, par je ne sais quel miracle ça avait fait disparaître Lucifer.

Je me détacha alors de lui et regarda partout autour de moi comme pour m'assurer qu'il était bien partit et ce fut le cas. Je soupira, soulagée, fermant les yeux quand je sentis mon corps être poussé violemment contre le mur. Euuuuuh .... Hein ? Je rouvris les yeux pour voir Castiel poser mes bras violemment au dessus de ma tête, les tenant fermement. À quoi il jouait au juste ? Je croyais qu'il ne ressentait plus rien à mon égard maintenant ? Je fronça les sourcils avant de lui lancer :

- Qu'est-ce que tu cherches ? Tu me déteste, je te déteste, pourquoi faire ...

Je n'eu même pas le temps de finir que je fus coupé par un joli "Ferme la!" Et un doigt sur mes lèvres. Je plongea alors mes yeux plus que perdus dans les siens avant de le sentir se rapprocher encore un peu plus, voire même trop près. Je détourna le regard, avant de lancer :

- Il me semble que le cas Crowley ne va pas se régler tout seul !

Je commença alors à me dégager mais apparrement, Castiel ne l'entendit pas de cette manière car il me re plaqua violemment contre le mur, sa main sur ma gorge, avec ce sourire que je n'avais pas très souvent vu de sa part. Mais à quoi il jouait bon sang ? Je commençais vraiment à perdre patience, je lui hurla donc :

- Qu'est-ce que tu veux ?

C'est alors qu'il fondit avec violence sur mes lèvres qu'il embrassa comme si sa vie en dépendait. Je ne mis pas bien longtemps à y répondre, que voulez-vous je ne pouvais pas y résister bien longtemps, il était mon point faible malgré tout ce que j'avais fais, malgré tout ce que j'étais devenue, et enroula mes bras autour de sa nuque, enfin un bras, car vu que l'on était menottés avec l'autre c'était difficile. Je sentis alors ses mains sous mes cuisses et mes pieds ne plus toucher le sol. J'enroula alors mes jambes autour de sa taille, m'accrochant bien à sa nuque avec mon bras, toujours les lèvres scellées aux siennes et je sentis alors que nous avancions pour retourner au bureau de Naomie, enfin ancien bureau. Il nous fit avancer jusqu'au bureau avant de faire valdinguer d'une main tout ce qui se trouvait dessus avant de m'y asseoir. Il fit glisser mon Trench le long de mes épaules d'une main tandis que de l'autre il commença à faire son chemin le long de ma cuisse. Quand il nicha sa tête dans mon cou pour y déposer des baisers, je saisis ses cheveux d'une main, mes jambes enroulées autour de sa taille et je laissa échapper un soupir. Et c'est là qu'une voix derrière nous se fit entendre :

- Castiel ?

Je leva les yeux au ciel en reconnaissant cette voix qui me donnait des envies de meurtre. Évidemment c'était cette Hannah ...

_________________
Administratrice Du Forum

You're My King ; I'm Your Queen ! ~ Auriyah & Castiel ~


I'm Auriyah :
 

Auriyah & Castiel <3:
 
~ Auriyah ~
Revenir en haut Aller en bas
Crowley
Roi des Enfers
avatar
Crowley
Sexe : Masculin
Messages : 578
Date d'inscription : 19/03/2016
Roi des Enfers
Ven 17 Juin - 20:03
Auriyah ∞ Castiel
Beautiful Monster
C-rowley  ? Qu'est ce que tu fou au Paradis ?

- Je..eu eh bien.. Souhaiter seulement m'assurer qu'Auriyah était redevenue elle-même. Et je vois que tu n'as pas perdu de temps. Dis-je en pointant leur menotte du doigt

Castiel, ce levi soudainement avec Auriyah à la suite et, ouvrit légèrement la porte que je venais de franchir.

- Tu devrais peut-être évité Castiel..

En fin de compte les anges qui me coller aux fesses n'étaient plus dans le couloir, c'est à cet instant qu'il décida de faire changer de salle. À peine arrivé que déjà repartie, je sortais prudemment ma tête dans le couloir puis les suivis. Tout à coup une troupe d'ange se diriger vers nous, c'est la fin pour moi.. Pensais-je.

Malgré sa Castiel nous demanda de rester coller au mur, c'était sa stratégie pour mieux me poignarder dans le dos?

Les anges passèrent devant nous sans nous remarquer, j'en restai scotcher. Mon regard se tourna vers Castiel avant de lui adresser un "comment, tu as fait cela?!", j'eus un vent en retour de sa part.

Nous nous déplacement en fin de compte dans une autre pièce où Castiel et Auriyah continué à ce dire des "mots d'amour" ainsi qu'un transfert de "grâce" entre les tourtereaux. C'était bien beau tout cela, mais j'avais qu'une envie à cet instant, c'était de retourner dans MON royaume.

Qu'elle qu'instant plus tard, Castiel adressa deux mots à l'ange qui lui coller au cu avec je cite:

-Emmène Crowley dans mon bureau , je vous rejoins tout de suite .

Je voulus rajouter un mot, mais il partit dans l'autre sens avec toujours sa tendre aux fesses. Je lançai alors un regard vers l'ange et il partit devant, je suis pose vers le "bureau de Castiel". Arriver dans une autre pièce blanche, il referma la porte aussitôt le moment où j'en franchis le seuil.

- Bien, alors c'est cela son "Bureau". Dis-je en contemplant le peu de meubles que contenais cette pièce.

Je me tournai vers l'ange qui m'observait bras croiser. Je lui souris en disant :

-Je ne vais pas déranger Castiel plus longtemps, je m'en vais ceux de pas, je suis heureux que l'histoire avec Auriyah soit terminée!

Je voulu passer mais ce dernier bloqué toujours l'entrer, il fallait que je trouve d'autres arguments, je suis pose..

Je réessayai de le faire "bouger" mais pas moyen. Aussitôt je le vis sortir son pieux, je fis aussitôt deux grands pas en arrière.

-Bien, je suis pose qu'il en a plus pour très longtemps, je peux bien l'attendre.

code by Silver Lungs

_________________
Crowley
Revenir en haut Aller en bas
Castiel
Licorne du Paradis
avatar
Castiel
Sexe : Masculin
Messages : 1102
Date de Naissance : 23/06/1992
Date d'inscription : 22/06/2015
Age : 25
Localisation : Paradis
Licorne du Paradis
Jeu 18 Aoû - 12:55

J'étais fier d'avoir retrouvé cette autorité qui était la mienne , qu'ils ne me respectent pas si ça leurs chantent , mais clairement ils me craignaient et c'était largement suffisant pour moi . Auriyah me tapota alors l'épaule et parla alors d'une façon qui me fit tourner la tête vers elle :

- On ferait mieux de sortir très vite d'ici ou ça va très mal finir crois moi !

Je fronça alors les sourcils , pourquoi partir on s'amusait plutôt bien malgré tout , mon regard tomba alors sur ses mains qui tremblait littéralement , ha d'accord je comprend mieux , je lui pris alors rapidement un bras pour la faire sortir au plus vite de toutes ces victimes de choix . Une fois plus loin et a l'abri des regards , je la relâcha alors qu'elle s'appuyais contre le mur  avec un cri de douleur  ,je me stoppa surveillant les couloirs adjacents pour savoir si son cri avait pu alerter quelqu'un ,  l'observant du coin de l'oeil , voila que j'allais me taper un poids mort maintenant ... Je souffla alors et me rapprocha d'elle avant de lancer impatient :

- Hey ..Il faut qu'ont bouge ..

Elle se releva légèrement , ses mains tremblait encore , visiblement une nouvelle crise pointait le bout de son nez , et c'était vraiment ni le bon endroit , ni le bon moment pour ça , elle se saisit alors de mon trench avant de m'ordonner en me regardant droit dans les yeux :

- Embrasse moi !  

Je leva alors un sourcil , dégageant ses mains de mon Trench avant de dire :

-Je n'ai aucune envie de le faire , et je ne suis pas ton jouet , tu ne m'ordonne rien , c'est moi qui ordonne ici , est ce clair ? Oh attend , je t'ai donner la possibilité de répondre , non en vérité , tu n'a pas a répondre , tu va te taire un point c'est tout et n'essaye plus de me toucher . Je préfère encore embrasser Jofiel c'est pour te dire ..

Evidemment , je dis ça mais même si je ressent rien pour cette femme , elle était magnifique , il faudrait être fou pour y résister . Elle n'a visiblement écouter aucun mot de mon discours car elle se saisit de mes lèvres sans demander mon avis , soit... , si c'est ce qu'elle veut . Quand elle se décrocha alors de moi visiblement plus sereine , tant mieux pour elle , mais ce n'était plus mon cas , j'avais qu'une envie c'était lui montrer que celui qui prend les devant ici , c'était moi et personne d'autre . Je la plaqua alors contre le mur , ses bras au dessus de sa tête , elle m'échapperas pas et elle l'a bien chercher.

- Qu'est-ce que tu cherches ? Tu me déteste, je te déteste, pourquoi faire ...

-Ferme la ! criais-je en posant un doigt sur ses lèvres .

Et elle ferait vraiment mieux de la fermer avant que je ne perd complètement le contrôle de moi même . Je me rapprocha alors d'elle légèrement quand elle détourna le regard pour rajouter :

- Il me semble que le cas Crowley ne va pas se régler tout seul !

Elle tenta alors de se dégager , je souriais de la voir juste essayer , je la plaqua a nouveau contre le mur lui bloquant cette fois la gorge , et dire que mes mains faisait parfaitement le tour de ce cou magnifique et qu'il suffirait que je ... .Je souris encore plus en imaginant son visage se déformer sous la douleur  , une vision vraiment charmante . Visiblement a bout de patience elle hurla alors :

-Qu'est-ce que tu veux ?

Oh si elle savait ..Je fonça alors sur ses lèvres , l'embrassant comme si c'était la dernière chose que je pourrais faire , je souris alors contre ses lèvres en voyant qu'elle n'hésitais pas une seconde pour y répondre , alors madame fais moins la maligne maintenant . Elle passa un bras derrière ma nuque , son deuxième obliger de suivre le moindre de mes gestes , j'aurais pu jouer avec ça mais j'en profita alors pour la soulever du sol et la coller encore plus contre moi qu'il était possible de le faire ,  sans arrêter de lui manger littéralement la bouche . Je sentis alors ses jambes s'enrouler autour de ma taille , je la décolla alors du mur et me mis a avancer connaissant parfaitement mes couloirs pour me diriger tout droit sur la salle que nous avions quitter il n'y avais pas quelques minutes , une fois dans celle-ci , je fonça alors vers le bureau et de faire voler tout ce qui se trouvait dessus et la poser dessus ans ménagement. Je l'observa un instant rompant l'échange un instant , je descendis alors son Trench doucement sur ses épaules sans la quitter du regard , j'imagine a présent pourquoi l'autre partie de moi était si soumis a cette femme , c'était vraiment un démon . Je remonta alors tranquillement ma main le long de sa cuisse et visiblement , c'était pas pour lui déplaire , je souris alors et me nicha contre son cou pour lui laisser plusieurs marques bien significatives , je ne ressens rien pour elle n'allez pas croire , mais je n'aimerais pas qu'ont touche a mes affaires et une petite vengeance s'installa alors dans ma tête , sa vie avait été mouvementé parait il avec Dean et d'autres hein ? C'est bien ce qu'elle avait dit ?

Je fus alors interrompu par une voix que je connaissais que trop bien :

- Castiel ?  

Je souris alors contre le cou d'Auriyah qui visiblement n'étais pas des plus heureuse d'avoir été dérangée maintenant , je me releva et passa derrière Auriyah me collant a son dos continuant a m'occuper de son cou mais m'adressant cependant malgré tout a Hannah :

- Oui ? Que puis je faire pour toi ?  

Elle mis un certain temps a reprendre la parole , et avait détourner le regard :

-Je ...

Humm elle quoi ? Je leva alors la tête et rigola avant de saisir la tête d'Auriyah pour la faire pencher contre mon torse et commença alors a dégrafer son haut sans quitter du regard Hannah qui ne perdait pas une miette de mes agissements :

-Laisse moi deviner , tu veut te joindre a nous hein ...approche ? Ohhh tu es peut être jalouse que je lui fasse ça ?

Je descendis alors ma main le long de son cou , jusqu'a sa poitrine pour descendre un doigt lentement jusqu'a son ventre . Auriyah commença a bouger , oh bah alors on aime pas être utiliser comme un simple objet ? Je la tira plus vers moi et lui pris la gorge avant de continuer :

-Tu en veux encore Hannah  ? Auriyah sera parfaitement heureuse de te montrer tout ses secrets ? N'est pas Auriyah ? Tu veux bien qu'elle joue avec nous ? Si elle ce décoinçait un peu , tu trouve pas qu'elle serait magnifique notre Hannah ?

J'arracha alors le haut d'Auriyah , ce qui suffit alors a Hannah pour déguerpir aussi vite qu'elle était arriver . Je cria alors en espérant qu'elle puisse encore entendre :

- REVIENS !! TU VA MANQUER LE MEILLEUR !!!

Je souris alors en sentant Auriyah tenté de se dégagé , je la stoppa alors net dans son élan en lui léchant une oreille pour lui glisser a l'oreille :

- Si tu crois que j'en ai finis avec toi ..

Elle se dégagea alors et se leva du bureau , je me permis alors de lui claquer gentiment les fesses , la laissant rager solo en rigolant avant de rajouter :

-Bon maintenant que tu as compris la leçon ,  on va pouvoir continuer .

J'attendis un instant et décida qu'ont pouvais maintenant sortir de cette pièce pour rejoindre Crowley et Balthazar qui devait toujours nous attendre dans mon bureau . J'étais tellement fier de moi que j'en rigolais encore a travers les couloirs alors que j'entendais Auriyah continuer de rager tout ce qu'elle pouvais , ahhhh la frustration féminine . Je me calma légèrement en pensant que si Hannah n'était pas arrivé , j'aurais certainement pas résisté et d'un coté je devais lui dire merci . Nous marchions a présent tranquillement dans un grand silence presque pesant quand cinq anges nous barrèrent la route . Je leva un sourcils vers eux avant de parler :

-Qu'est ce que nous avons là ? Une mutinerie ? Ohhhh noooooon j'ai peur , ne me dites pas que vous allez me faire mal ! -dis je imitant un pauvre mouton apeuré

L'un des anges ce mis alors a parler , je me souviens l'avoir aperçu pendant leurs fameuse réunion débile celui là :

-Tu n'est plus le Roi ici Castiel , accepte ton sort , tu dois mourir pour le bien du Paradis .

-Oh je dois mourir ? Auriyah tu entend ça , c'des copains a toi ? Vous pensez pouvoir faire le poids , vraiment ?

Je pencha la tête sur le côté en rigolant et leurs demanda alors d'approcher en écartant mon bras libre en mimant une révérence :

-Mes seigneurs , je suis a votre disposition , tentez de me mettre a terre !  Je suppose que Crowley va devoir patientez . Allez venez mes petits moucherons que je vous écrase pour de bon .

_________________
Créateur et Administrateur du Forum


gère les parties Episotheque, Fan-fiction, :vidéo et concours fan-fiction .
L'art du Blblblbl
Spoiler:
 
Castiel
http://supernatural-france.forumactif.org
Revenir en haut Aller en bas
~ Auriyah ~
Castiel's Wife
avatar
~ Auriyah ~
Sexe : Féminin
Messages : 682
Date de Naissance : 09/08/1993
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 24
Localisation : J'sais plus trop où j'suis en fait ...
Castiel's Wife
Ven 19 Aoû - 20:42

Hannah ... Décidément toujours au mauvais endroit au mauvais moment celle-là ! Elle a pas finit de lui lécher le cul comme ça ?! C'est bon quoi, elle va arrêter de le suivre comme son ombre sans arrêt ?! Ça en devient lassant, vraiment ! Je laissa échapper un grognement, énervée d'avoir été interrompue surtout que ça se présentait bien, aaargh qu'elle m'énerve !!!

Castiel se releva alors et je pensais qu'il allait se diriger vers Hannah mais au lieu de ça, il se plaça derrière moi, je sentis alors son torse dont je ne me lasserais jamais se coller contre mon dos et sa bouche sur mon cou.

- Oui ? Que puis je faire pour toi ?

Je souris alors en constatant que notre petite Hannah était des plus mal à l'aise. Je sais ce que vous vous dites, c'est cruel je sais mais je ne pu m'empêcher d'éprouver de la satisfaction en la voyant dans cet état. Et apparement, Castiel pensait la même chose car il se mit à rire avant de saisir ma tête pour la faire pencher contre son torse et de commencer à dégrafer lentement mon haut, ne quittant pas Hannah une seule seconde du regard. D'ailleurs, cette dernière ne manquait pas une miette des faits et gestes de Castiel, je commence à croire que ça lui plait tout ça.

- Laisse moi deviner , tu veut te joindre a nous hein ...approche ? Ohhh tu es peut être jalouse que je lui fasse ça ?

Je frissonna en sentant ses mains passer de mon cou jusqu'à ma poitrine pour finir sur mon ventre. Je me mordis la lèvre, essayant d'étouffer un gémissement, fermant les yeux. Je dois avouer que même si son comportement était digne d'un gros connard il faut le dire, je ne pouvais m'empêcher de trouver ça sexy et excitant. C'était la première fois qu'il agissait de la sorte avec moi, cette Grâce qu'il avait enlevé quelques instants plus tôt l'avait bien changé ! Étais-je vraiment sûr d'aimer ce changement ? Je ne sais pas mais là, à cet instant il pouvait faire tout ce qu'il voulait de moi, je ne dirais rien. Je me sentis alors être un peu plus tiré vers lui, ce qui me fit ouvrir de nouveau les yeux, et mon cou être à nouveau emprisonné par ses mains. Il a vraiment un problème avec les cous lui !

- Tu en veux encore Hannah ? Auriyah sera parfaitement heureuse de te montrer tout ses secrets ? N'est pas Auriyah ? Tu veux bien qu'elle joue avec nous ? Si elle ce décoinçait un peu , tu trouve pas qu'elle serait magnifique notre Hannah ?

OK je retire ce que j'ai dis plus tôt ! Il ne peut PAS faire tout ce qu'il veut de moi là et désolé mais je ne donne pas dans les plans à trois, du moins plus maintenant ... J'allais dire qu'il pouvait aller se faire foutre quand il arracha mon haut d'une vitesse telle que je n'avais rien vu venir, tiens à la même vitesse qu'Hannah avait fuit la salle quand j'y pense.

- REVIENS !! TU VA MANQUER LE MEILLEUR !!!

Pfffff ... Je tenta alors de me dégager de son emprise mais c'était peine perdue. En fait j'aurais très bien pu m'y dégager mais sa langue sur mon oreille et son souffle chaud suffirent pour me faire rester quelques secondes.

- Si tu crois que j'en ai finis avec toi ..

Des frissons incontrôlables me prit soudainement. Bon sang, Auriyah reprend toi ma fille ! Je ne le voyais pas mais je pouvais déjà deviner son petit sourire suffisant. Je grogna alors avant de sauter du bureau et de remettre mon haut, pas besoin que tout le Paradis me voit à poil j'ai déjà donné. J'étais sur le point de remettre mon Trench quand je sentis sa main me claquer les fesses. Non mais ooooh, c'est pas la fête au village non mais !! J'enfila alors rapidement mon Trench avant de me tourner vers lui, lui adressant un regard noir avant de dire :

- Arrête ça tout de suite !

Mais apparement, il n'en avait rien à foutre de ce que je pouvais lui baver ! A la place, il se mit à rire avant de lancer :

- Bon maintenant que tu as compris la leçon , on va pouvoir continuer .

Mais quelle leçon ?? Hum, il va vraiment falloir que je lui rappelles a qui il a affaire ! Mon regard se posa sur un miroir accroché au mur et mes yeux s'agrandirent grand comme des soucoupes quand je vis toutes ces marques sur mon cou. Non mais il était sérieux là ?! À me marquer comme si je lui appartenais, comme si Monsieur voulait marquer son territoire ! Non mais je rêve !!! Je me coiffa alors de sorte que mes longs cheveux dorés dissimulent ces satanés marques et l'instant d'après nous voilà, déambulant dans les couloirs en silence ... Enfin presque ! Ce goujat était littéralement mort de rire, sûrement fier de son œuvre. Il commençait vraiment à me taper sur le système !! Je n'avais qu'une envie, lui faire ravaler son sourire !!!

- Tu veux bien la fermer, ta voix me tape sur le système !

Je ne sais pas si c'était moi ou tout autre chose, mais l'instant d'après il se calma et je pouvais enfin apprécier ce délicieux silence. Silence qui ne dura pas bien longtemps car voilà que cinq Anges nous barrèrent la route. Je reconnus alors ces Anges de la Réunion Secrète de tout à l'heure et je me mis à soupirer, levant les yeux au ciel. Manquait plus que ça !

- Qu'est ce que nous avons là ? Une mutinerie ? Ohhhh noooooon j'ai peur , ne me dites pas que vous allez me faire mal ! - Fit Castiel en faisant mine d'être effrayé.

Oooook bien qu'il m'énervait au plus haut point, je ne pus m'empêcher de laisser échapper un rire. Il était con certes mais au moins il avait le sens de l'humour. Un des Anges lui répondit alors :

- Tu n'est plus le Roi ici Castiel , accepte ton sort , tu dois mourir pour le bien du Paradis .

Eeeeet beeeen ça rigole pas à ce que je vois !

- Oh je dois mourir ? Auriyah tu entend ça , c'des copains a toi ? Vous pensez pouvoir faire le poids , vraiment ?

Ouais bah d'un côté je les comprend, moi même j'ai des envies de meurtre à son égard mais à la différence d'eux moi j'avais une vraie chance d'accomplir mon but alors qu'eux ... Yep, Ils allaient se faire massacrer ! Castiel pencha la tête avant de rire et de leur faire signe d'approcher :

- Mes seigneurs , je suis a votre disposition , tentez de me mettre a terre ! Je suppose que Crowley va devoir patientez . Allez venez mes petits moucherons que je vous écrase pour de bon .

Un Ange ne perdit pas une seconde de plus et se jeta sur lui mais en à peine deux secondes ce pauvre petit emplumé avait perdu la vie. Tactique de merde quand on y pense, pourquoi ne pas attaquer tous en même temps hein ?! Ah ça y est, ils ont compris ! Les quatre Anges restant se jetèrent alors en même temps sur Castiel, visiblement pour le moment ils n'en avaient que faire de moi, ça tombe bien je n'avais pas envie de me casser un ongle. Tiens d'ailleurs en parlant de mes ongles, il faut vraiment que je me fasse une manucure, ça va plus ! Mes yeux rivés sur mes ongles, je me baissa pour éviter de me prendre un Ange dans la gueule, manquerait plus qu'on ruine ma coiffure maintenant ! J'entendis alors Castiel, qui était complètement ensevelis sous ces quatre Anges, me demander si ça me dérangeait pas de l'aider, et bien si Monsieur ça me dérange. Toujours mon regard rivé sur mes ongles, je lança :

- Continue comme ça tu vas les avoir !

Ou pas ... Je me mis à rire mais soupira en voyant un Ange sur le point de poignarder Castiel en plein cœur. Rooooh bon d'accord ! Je leva alors ma main libre et ramena l'Ange en question vers moi avec la télékinésie. Son cou se plaça parfaitement sur ma main et je le lui brisa comme si il s'agissait d'une simple allumette. Je regarda son corps sans vie tomber à mes pieds, un sourire démoniaque sur les lèvres. Et il n'en resta plus que trois ! Ah non, excusez-moi, deux ! Oui, pendant que je m'étais occupé de celui-là Castiel en avait tué un autre.

Je roula alors sur le dos de Castiel et mes pieds finirent sur la tronche des deux derniers qui tombèrent à terre. Je plongea alors ma main dans la poitrine d'un et lui arracha le cœur sans ménagement. Pas le temps de souffler que le dernier Ange se relevait déjà prêt à en découdre. Mon pauvre, tu ne tiendras pas longtemps j'en ai bien peur ! D'un regard, Castiel et moi savions comment en finir avec ce dernier. Nous nous plaçâmes rapidement derrière lui et lui encercla le cou avec nos menottes. Finalement il y avait du bon à être enchaînés l'un à l'autre ! Et tandis que l'Ange tomba à genoux, suffoquant, Castiel posa sa main sur son front et le tua dans l'instant. Et voilà, mission accomplie !! Je souffla pour dégager une mèche de mes cheveux qui tombait devant mes yeux avant de porter mes doigts ensanglantés à ma bouche :

- Du sang d'Ange ! Goût un peu plus sucré que celui de Démon !

Je me mis à rire, la bouche couverte de sang avant d'ajouter :

- La prochaine fois tu te démerdes Moooooonsieur le Roi ! Roi de mon cul ouais !

Je me mis à nouveau à rire, commençant à avancer direction le bureau de sa Majesté mais je me retourna pour lui dire :

- Oh en fait ne t'avise plus de me toucher - Je me rapprocha de lui avant de lui murmurer à à peine quelques centimètres de son visage - ou sinon crois moi que je te brises ce qu'il y a dans ton pantalon, à condition que ça y est toujours bien entendu, est-ce que c'est clair ? J'espère bien !

Je souris, lui tapota la joue avant de lui tourner le dos et d'avancer vers son bureau rejoindre Balthazar et Crowley.

_________________
Administratrice Du Forum

You're My King ; I'm Your Queen ! ~ Auriyah & Castiel ~


I'm Auriyah :
 

Auriyah & Castiel <3:
 
~ Auriyah ~
Revenir en haut Aller en bas
Crowley
Roi des Enfers
avatar
Crowley
Sexe : Masculin
Messages : 578
Date d'inscription : 19/03/2016
Roi des Enfers
Jeu 1 Sep - 0:39
Auriyah ∞ Castiel
Beautiful Monster
Attendant dans le bureau de Castiel son retour accompagné d'Auriyah, mon regard était fixer dans celui de l'ange aux cheveux bruns qui me faisait face.

Soudain, on entendu du bruit au loin, cela attira bien évidemment mon attention, mais beaucoup plus celui de l'ange planter devant la porte avec la lame.

Il sortit presque qu'aussitôt la tête par la porte, mais a mon avis cela ne devait pas être trop important, car on pouvait entendre les échos de sa voix résonné dans le couloir quand il demandé des renseignements sur les bruits entendus plus tôt.

- Il y aurait-il de l'orage au pays des anges ?

Il ne daigna même pas à me répondre, aucune politesse ces anges!
Je décidai alors de m'approcher tout doucement de sa position, mais aussi de la porte quand d'autres bruits se firent entendre.

- Tu devrais peut-être aller voir ce qu'il se passe.. Qui sais ? Peut-être qu'Auriyah est en train de démolir tous les anges qu'elle croise y comprit votre "Roi", en ce moment même.

Il me lança un regard méfiant, mais je fis mon air innocent qui apparemment fonctionna sur lui. Il se glissa hors de la pièce, puis je l'entendis se mettre à courir, dans qu'elle direction?

Je m'en contre fiche, cet endroit est déjà un labyrinthe pour moi-même. Ce qui compter était que la voie était libre et ça, c'était le plus important.

Je sortis alors du "bureau de Castiel", pour me retrouver de nouveau dans les couloirs blanc du Paradis. J'entendis alors des bruits de pas se rapprocher de moi, mais étrangement cela ressembler a des pas de femmes et non d'hommes, pensent à une patrouille d'anges.

Je me mis alors à faire ma "marche rapide" vers ce que j'espérais être la sortie de ce cauchemar. Et je crus entendre qu'elle qu'un prononcé mon nom.

Je me stoppai net puis me tourna lentement dans la direction d'ou venais la voix en question.

- Auriyah ! Tiens, Castiel n'est pas avec toi ? Dis-je avec une voix qu'elle que peux tremblante.

Je ne pue m'empêcher de la dévisager de la tête au pied, elle avait des traces de sang au niveau du visage ainsi qu'aux mains. Je fis dans la seconde qu'elle que pas en arrière, car l'image de Castiel mort à ces pieds me glaça mon sang de démon.

Dotant plus qu'elle me fixa du regard sans un mot, l'air de dire que j'étais sa prochaine victime en raison du fait que je l'ai trahi et "vendu" à Castiel.

- J'arriverais à trouver la sortie, ne t'inquiète pas pour moi et félicitation pour ta promotion de Reine du paradis, cela te va à merveille !Continuai-je tout en reculant à l'opposé d'elle.

Heureusement pour moi, la "sortie" n'était pas si loin de ma position, j'arrivai a sortir avant qu'elle me rattrape fin si elle continuer à me suivre ! Je ne me même pas retournée une seule fois après lui avoir parlé.

Aussitôt sur terre, je me téléporta en enfer et souffla un bon coup. Les regards de mes sujets démons étaient tout braqués sur moi, je les dévisageai un par un puits m'exclama :

- Je peux respirer deux secondes ?!

- Pas temps que nous serons sans réponse Crowley

Un large sourire se dessina sur mon visage que je décidai de me retourner aussitôt.

- Winchester, que peut-je faire pour vous?!

code by Silver Lungs

_________________
Crowley
Revenir en haut Aller en bas
Castiel
Licorne du Paradis
avatar
Castiel
Sexe : Masculin
Messages : 1102
Date de Naissance : 23/06/1992
Date d'inscription : 22/06/2015
Age : 25
Localisation : Paradis
Licorne du Paradis
Mer 7 Sep - 13:52

Un ange ne perdit pas de temps pour me foncer sur le lard , je leva les yeux au plafond et lui envoya une bourrasque en pleine poire , il partit s’écraser un peu plus loin sans vie , je releva la tête et ajouta :

- Ha oui vous êtes vraiment fragile en fait , vous avez tous séchés les entraînements ?  

Il attaquèrent alors tous ensemble , j'aurais pas fait la grimace si celle qui possédait ma deuxième main pour combattre ne s'amusait pas a s'occuper de ses ongles , ah non mais je vous jure les femmes ! Je réussis cependant a faire voler quelques uns dont un sur Auriyah qu'elle évita sans même regarder le combat , je dis alors essoufflé :

-Tu veux pas arrêter de fixer tes ongles et me donner un coup de "mains" ?  

Elle aurait pu lancer la plus belle bitchface du monde si elle avait daigner m'accorder un regard mais non elle lança tranquillement , pas du tout dérangé :

- Continue comme ça tu vas les avoir !  

Elle se mis a rire alors qu'un anges me tenait le bras pendant que l'autre me fonçais dessus pour me poignarder en plein cœur , pas que j'étais du genre a paniquer mais là je commençais vraiment a me demander si je vivais pas ma dernière minutes . Je ferma les yeux mais quand rien ne vint je les ouvris pour voir l'ange en question être tués avec une seule pression . J'en profita alors pour tuer celui qui me tenait encore le bras en retournant mon bras et le plaqua au sol avant de lui exploser la tête a coup de grâce . Je sentis alors un poids sur mon dos pendant que je me relevais , et ma main droite partir dans mon dos , me griffant le visage au passage de la chaîne , je fis alors un tour sur moi même pour en pas me faire casser le bras par cette andouille . L'un des deux se relevais déjà , un seul regard avec Auriyah , si au moins on s'entendait sur quelque chose , c'était bien la manière de terminer un combat en beauté . L'ange tomba a genoux a terre , suffocant comme jamais , en même temps deux contre un le pauvre , il aurait pu mourir comme ça finalement , mais je le finis en posant ma main sur son front laissant un éclair blanc apparaître , pendant que son corps tombais sur le sol , je me redressa alors , secouant mon bras endoloris a cause de cet ange imbécile , mon regard tomba alors sur Auriyah qui léchais ses mains recouvertes de sang :

-  Du sang d'Ange ! Goût un peu plus sucré que celui de Démon !

Je fis une tête dégoutté , elle était vraiment cinglé . Elle ajouta alors en riant :

- La prochaine fois tu te démerdes Moooooonsieur le Roi ! Roi de mon cul ouais !

- Si tu n'étais pas aussi feignasse et si j'avais eu mes deux mains tu ne dirais pas la même chose !

Elle continuais de rire , elle se mis alors a marcher en direction de mon bureau , qui était encore assez loin , j'espère que Balthy n'a pas encore tuer Crowley . Perdu dans mes pensées je ne la vis pas de suite s'avancer vers moi :

- Oh en fait ne t'avise plus de me toucher - elle se rapprocha alors son visage presque collé au moins pendant que je souriais fier de moi - ou sinon crois moi que je te brises ce qu'il y a dans ton pantalon, à condition que ça y est toujours bien entendu, est-ce que c'est clair ? J'espère bien !  

-Oh t'en fais pas tout est là ! Dis je en souriant .

Elle souris et me tapota la joue avant de partir en fusée en direction des deux . Le bruit des menottes qui se brisent nous figèrent alors sur place  , au même moment Auriyah se retourna et nous nous regardions en silence , je dit alors :

-Ne tente même pas de ...

Je ne pus terminé ma phrase que je sentis le poing d'Auriyah contre mon visage et ma tête rencontrer le mur , puis plus rien , le noir complet .

Je sentais des mouvements et mon corps se soulevé , j'ouvris un œil puis deux et visiblement je volais ..je vole ? J'ouvris complètement les yeux cette fois ci et vis le visage de Balthy qui tentais visiblement de ce dépêcher avec mon poids mort sur les épaules , je bougea alors et dit :

-Ok stop repose moi !

Ce qu'il fit alors immédiatement , soulagé de ne plus devoir me porter en sac de patate pour la seconde fois de la journée , il pouvait pas juste me réveillé franchement ? Je regarda alors autour de moi et la vérité me sauta une nouvelle fois au visage , elle en avait profité pour fuir ! Cette !!!! Je regarda un peu partout , ça semblait bien trop silencieux ...Balthy me lança alors un regard sur la droite , sur un autres couloirs , j'avança un peu et me figea alors a ce spectacle . Les corps de toute une garnison étendue sur le sol , le sang coulait bientôt a mes chaussures , une nausée me vint alors et je fis tout pour la retenir , je ne détourna cependant pas le visage , c'était ma faute et je n'avais aucun droit de le faire . J'avançais alors au milieu des cadavres , certains étaient collés au plafond , comment je ne sais pas , mais avec elle ... Je m'arrêta alors devant un mur , complètement recouvert en lettres de sang : " LUCIFER" Ou encore un peu plus loin des " ME TUER ? HA HA HA ! "

Je sentis Balthy derrière moi me dire doucement :

-Je t'avais pourtant prévenu que ..

- Je sais ! Pas la peine de ..

Je passa une main sur mon visage avant de voir un corps plus loin qui me disait quelques choses malgré tout , j'avança rapidement vers lui et le retourna , je me figea net en voyant a qui il appartenait .

- Jofiel ...

Balthy se pencha alors et lui ferma les yeux pendant que je me relevais , hors de moi .

- Si je la retrouve cette garce , je lui fait la peau !

A cette instant une alarme sonna  signe que quelqu'un tentais de sortir du Paradis sans autorisation , je me mis alors a courir et glissa presque pour atteindre le portail , elle était la devant a regarder quelqu'un quitter le paradis juste avant elle ,  ses mains rouges et ..ses lèvres aussi , c'était pire que je croyais , j'avança alors calmement , et hurla :

- AURIYAH !!

Elle tourna le regard vers moi mais n'eut pas le temps d'en faire plus , je me téléporta devant elle et la fit voler contre le mur , avant de la récupéré et de lui envoyé un poing en plein visage avant de la traîner sur le sol , elle se débarrassa alors de son manteau pour courir sur le portail , elle réussit a le passer mais c'était sans compter sur ma rapidité , je le traversa une demi seconde après elle , et lui sauta sur le dos , une fois au sol je la tourna vers moi et m'assis sur elle, je mis mes mains autour de son cou , plus en colère que jamais :

- Tu veux mourir , très bien laisse moi t'aider !

Je serrais au maximum et plaçais alors une main sur son front , j'allais en finir avec elle c'était décidé et pour de bon cette fois , je sentis alors une main sur la mienne et mon frère m'empêcher de la tuer . Je dis alors énervé :

- Qu'est ce que tu fais !?? Elle mérite de mourir cette garce !

- Elle le mérite oui , mais tu va le regretter plus tard , laisse moi me charger d'elle .

Je le regarda alors en rigolant :

- Regretter quoi ? Je la déteste !

Il regarda alors Auriyah et dit :

-Parce que tu t'es débarrassé de ce que tu ressentais pour elle , je t'assure que je te connais , si tu la tue maintenant , ça te tueras avec .

J'hurla une seconde fois en serrant mes mains sur son cou et la fixant du regard :

-Je dois faire quoi alors !? Si je peut même pas la tuer pour ce qu'elle m'a fait je dois faire  quoi hein Balthy ? La laisser partir ? Si je la ramène la haut , qui nous dit qu'elle ne va pas trouver un autre moyen pour tuer tout mes anges cette fois , ou même toi !

-On a qu'a la garder sur terre , fermés a double tour le temps de trouver , plus tu seras loin d'elle mieux ça vaudras . Je prendras sa garde rapproché elle ne sortiras pas .

Je réfléchis un moment en la mettant debout agrippant ses mains pour les mettre en arrière et l'empêcher de faire un mouvement de plus .

- La cage ? Après tout lui n'est plus a l'intérieur ..visiblement - dis je en regardant Auriyah- et on est sur qu'elle ne sortiras pas de ci tôt .

_________________
Créateur et Administrateur du Forum


gère les parties Episotheque, Fan-fiction, :vidéo et concours fan-fiction .
L'art du Blblblbl
Spoiler:
 
Castiel
http://supernatural-france.forumactif.org
Revenir en haut Aller en bas
~ Auriyah ~
Castiel's Wife
avatar
~ Auriyah ~
Sexe : Féminin
Messages : 682
Date de Naissance : 09/08/1993
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 24
Localisation : J'sais plus trop où j'suis en fait ...
Castiel's Wife
Mar 11 Oct - 9:29

Nous avancions donc tranquillement à travers ces couloirs blancs qui me donnait littéralement la gerbe direction le bureau de "Sa Majesté" quand un bruit de menottes brisées me stoppa net dans mon élan. Non, ne me dites pas que ... Je me retourna alors lentement, très lentement vers Castiel et baissa le regard sur nos poignées qui étaient désormais libérées. Les menottes avaient dû prendre un sacré coup pendant le combat pour se briser comme de simples petites allumettes. Ah vive la qualité des objets du Paradis ahahah ! Je releva les yeux sur lui et nous restions quelques instants à nous regarder en silence. C'était maintenant ou jamais ! C'était ma chance de sortir de ce Paradis de malheur et de m'occuper de ce traitre de Crowley ! Castiel, les yeux toujours rivés sur moi prit la parole :

- Ne tente même pas de ....

Je crois qu'il voulait me dire de ne pas tenter de m'échapper mais je ne saurais jamais la fin de sa phrase car mon poing finit directement sur son visage et sa tête percuta violemment le mur puis il tomba à terre inconscient. Je le regarda, un sourire sadique sur les lèvres et j'aurais très bien pu en finir avec lui pour de bon là maintenant mais c'était trop facile et la facilité c'était vraiment pas mon truc. Je lui asséna à la place un bon coup de pied dans les côtes et partis en rigolant explorer d'un peu plus près cet endroit de malheur qu'on appelait Paradis.

Après plusieurs minutes à déambuler dans ce labyrinthe immaculé, je commençais sérieusement et bah à me faire chier ! Ils étaient où ces putains d'anges là ?! J'avais vraiment besoin de me défouler ! Oh tiens, le bureau de Castiel, Crowley s'y trouve normalement ! Mon sourire diabolique sur les lèvres, je me dirigea alors d'un pas décidé vers cette maudite pièce quand au détour d'un couloir, je tomba nez à nez avec toute une troupe d'anges. Ooooh bah suffisait de demander ! Je reconnus ce Jofiel je crois, ce petit ange misérable qui avait accompagné Castiel dehors pour me voir. Depuis ce moment, j'avais envie de lui briser les os, je crois que maintenant mon vœu va s'exaucer. Mon sourire ne me quittant pas, je sortis mes yeux, ce qui les firent reculer de quelques pas. Je me mis alors à rire, un rire démoniaque avant de lancer :

- Oooooh alors comme ça on a peur ?! On a peur de "l'abomination de la nature ?"

Je crois que par la suite, ils se mirent à parler mais je ne les entendais pas. Je n'entendais que la voix de Lucifer, à mon oreille qui me chuchotait de tous les tuer un par un puis après plus rien, le trou noir ...

Je me réveilla en sursaut, prenant une grande bouffée d'air. Je n'avais aucune idée de combien de temps j'étais restée inconsciente ou même pourquoi d'ailleurs. Je leva mes mains vers mon visage pour les voir totalement recouvertes de sang, mais qu'est-ce que .... Je fronça les sourcils et ne m'aperçut que maintenant que j'étais assise au milieu de bon nombre de cadavres d'anges mutilés et torturés. Le sang coulait à flots sur le sol même au plafond c'est pour vous dire à quel point c'était un vrai massacre. Je me releva et tourna sur moi même pour contempler un peu mieux la scène et vis sur un des murs, écrit en grosses lettres de sang : "LUCIFER" "ME TUER ? HA HA HA" Je fronça encore plus les sourcils plus perplexe que jamais. C'est moi qui avait fait tout ça ? Mais alors pourquoi je ne m'en souvenais pas ?! Je baissa le regard sur ma tenue pour constater que mes mains n'étaient pas les seules à avoir adopter la couleur rouge sang. Comment ça se fait que je ne me souvenais de rien bon sang ?? Je releva la tête en soupirant avant d'enjamber tout ces corps pour me tirer d'ici vite fait et bien fait.

Et c'est là qu'à ma plus grande surprise je tomba sur la personne que je cherchais depuis des heures : Crowley ! Ce petit insecte était en train de se carapater vers la sortie, beau travail Balthazar tsssss !! Je l'interpella alors :

- Crowley !

Bizarrement, au lieu de fuir comme il l'aurait fait, il se stoppa net et osa se retourner lentement, très lentement dans ma direction. Il fut assez surpris de me voir, ah ça oui tu peux l'être petit traitre ! Je sentais bien la peur émaner de lui, très bien tu fais bien d'avoir peur ! Il me demanda alors, avec une voix quelque peu tremblante :

- Auriyah ! Tiens, Castiel n'est pas avec toi ?

Castiel ?! Non il n'est pas avec moi, je lui ai fracassé le crâne comme je vais te fracasser le tien ! - Pensais-je dans un sourire démoniaque. Lui par contre, il avait très probablement peur pour sa vie car il ne cessait de me dévisager de la tête aux pieds tout en reculant de quelques pas. À mon avis, il devait croire que ce sang était celui de Castiel mais non perdu ! C'était encore bien pire mon ami mouahahahahahah ! Je ne dis rien, me contentant de le fixer avec ce sourire carnassier sur les lèvres. Ooooh si tu savais toutes les tortures que j'imagine dans ma tête mon petit Crocro ! Il continua alors à reculer, mort de trouille tout en disant :

- J'arriverais à trouver la sortie, ne t'inquiète pas pour moi et félicitation pour ta promotion de Reine du paradis, cela te va à merveille !

Il se fout de ma gueule c'est ça ?! Je laissa échapper un grognement tandis que lui prenait littéralement ses jambes à son cou direction la sortie. Je lui hurla de revenir ici, lui courant après quand j'entendis quelqu'un prononcer mon nom derrière moi. Castiel ? Ah déjà réveillé ? - Pensais-je en rigolant. Je tourna le regard vers lui, mon sourire ne me quittant pas mais n'eut le loisir d'en faire davantage que je finis propulsé contre le mur. What The Hell !!! J'étais sur le point de me relever mais il le fit à ma place pour m'assener un joli coup de poing en plein visage qui me fit saigner du nez. Bon Ooooook, il se venge pour le coup de poing dans la gueule de tout à l'heure j'ai saisis ! Il me traîna ensuite par terre mais c'était sans compter mon extrême intelligence héhé. Je me mis à rigoler avant de me débarrasser de mon Trench qu'il tirait comme un forcené pour me faire venir à lui et courus vers le Portail sortir enfin de cet endroit de malheur. Une raison de plus pour laquelle je n'ai pas rangé la Grâce de Castiel dans l'une des poches de mon manteau. Eeeeeet oui, il faut penser à tout les amis !

Une fois dehors, je n'eus le temps de respirer qu'un poids mort fonça dans mon dos ce qui me fit trébucher. Bon sang, il va jamais me lâcher celui là ?! C'est pas possible d'être aussi collant ma parole ! Il me retourna alors d'une rapidité telle que je n'avais rien vu venir et s'assit sur moi avant d'enserrer mon cou de ses mains. Mais qu'est-ce qu'il fait ? Il hurla alors plus en colère que jamais :

- Tu veux mourir , très bien laisse moi t'aider !

Quoi ? Il était si en colère pour un poing dans la gueule sérieux ? Il serra alors mon cou au maximum me laissant que très peu d'air pour ne pas dire plus du tout, tout en posant une main sur mon front. Cette fois, je crois qu'il avait franchi le point de non retour et qu'il allait commettre l'irréparable. Je ferma alors les yeux attendant ma dernière heure mais les rouvris bien vite en ne sentant rien arriver. Visiblement, Balthazar l'en avait empêcher, enfin je crois. Les deux parlait mais je n'entendais strictement rien avec ce bourdonnement incessant dans mes oreilles. J'avais du mal à suivre la scène, je sentis seulement encore une fois ses mains serrer mon cou. Bon il va en finir ou quoi ? J'en ai marre d'être pressée comme une orange ! Ils se parlèrent un moment, je ne comprenais rien avant que Castiel ne s'enlève enfin de moi en agrippant mes mains pour les mettre en arrière. Quoi ? Il me tue pas finalement ? Je l'entendais alors distinctement dire :

- La cage ? Après tout lui n'est plus a l'intérieur ..visiblement et on est sur qu'elle ne sortiras pas de ci tôt.

Attendez quoi ? J'ai loupé un épisode là ou j'ai bien entendu ? Ils veulent m'enfermer dans la Cage, LA CAGE ?! Sans que je ne le contrôle, je me mis à rire mais à rire tellement que j'en pouvais plus. La Cage Ha Ha ha ... L'ironie de la situation était vraiment à mourir de rire. Oui, la dernière fois que j'avais vue cette maudite Cage c'était le jour où j'avais tué celui qui s'y trouvait pour avoir plus de liberté et maintenant qu'il est mort, voilà qu'ils veulent me foutre là dedans. Non mais vraiment c'était à mourir de rire toute cette histoire, j'avais l'impression de tourner en rond. Je continua alors de rire comme une folle furieuse avant de lancer :

- Oooooh oui mettez moi dans la Cage, comme ça je serais plus proche de papa que je ne l'ai jamais été Ha Ha Ha Ha !


Les deux me regardaient, plus perdus que jamais, ou bien comme si j'étais une folle je ne sais pas à vrai dire et je m'en tape. J'entendis alors Balthy demander à son "Patron" si il était vraiment sûr de lui. Je suppose que me voir rire aux éclats après avoir entendu qu'ils allaient me jeter dans la Cage ne les rassurait pas des masses. Je continua alors de rire, posant mon regard rouge et noir sur Balthazar avant de dire :

- Oh mais si mettez moi dans la CaCage !! J'en meurs d'envie !

Je continua de rire encore et encore quand une idée me traversa l'esprit. Je me concentra alors et réunirent les forces qui me restait pour faire bouillir ma Grâce au maximum. Cela devait être chaud bouillant car Castiel me lâcha immédiatement les mains en criant de douleur. Je saisis alors d'une vitesse phénoménale la petite fiole qui contenait sa Grâce que j'avais laissée dans mon soutien gorge et l'ouvris pour qu'elle revienne comme une grande à sa place d'origine. Balthazar m'asséna alors un coup de pied derrière les genoux ce qui me fit tomber genoux à terre et au lieu de crier de douleur, je me mis à rire en fixant Castiel avec mon regard diabolique et de dire :

- Comme ça je ne serais pas la seule à souffrir !

Je continua alors à rire, sans pouvoir m'arrêter. Game On Roi du Paradis mouahahahahahah ...

_________________
Administratrice Du Forum

You're My King ; I'm Your Queen ! ~ Auriyah & Castiel ~


I'm Auriyah :
 

Auriyah & Castiel <3:
 
~ Auriyah ~
Revenir en haut Aller en bas
Crowley
Roi des Enfers
avatar
Crowley
Sexe : Masculin
Messages : 578
Date d'inscription : 19/03/2016
Roi des Enfers
Mar 11 Oct - 23:02
Auriyah ∞ Castiel
Beautiful Monster
Les bras le long du corps pour un est les mains dans les poches pour l'autre avec tous deux le même regard sérieux.

- J'ai "l'honneur" de recevoir Sam et Dean Winchester en personne dans ma demeure, mais je doute que ce fût pour prendre le thé.

- Arrête tes conneries Crowley! Tu sais très bien pourquoi nous sommes là. M'arrêta Dean dans mes paroles.

- Ce ne serait tout de même pas encore au sujet "Auriyah"?

- En partie oui!

-Mais le problème est surtout vis-à-vis de Castiel..Surenchère Sam pour compléter les paroles de son frère.

- Quoi, le canal des anges à du mal à passer commande auprès des "Winchesters"? Répondis-je d'un ton ironique tout en me servant un verre de bourbon.

Dean s'avança soudainement vers moi, attrapa mon verre de bourbons tout juste servis et le balança contre un mur. Je le regardai d'un air surpris par son comportement, mais n'hésitai pas à reprendre la parole.

- Bien .. Quel est le soucis avec Castiel?

- Il ne répond plus à nos appels Crowley

- S'il lui est arriver un truc, je te jure que ..!

Dean avait l'air de très mauvais poil quand on parle de Cas', mais je tentai tout de même de les "rassurer", même si je savais très bien que dès qu'il saurait la vérité à propos de leur ange, je serais le premier à être tué.

- Vous n'inquiétez pas, je les vues tout à l'heure tout va bien, il règle juste deux trois petites choses au paradis et il reviendra auprès de vous.

Ils me regardèrent l'air nullement convaincu, croisant les deux les bras et s'appuyant contre un des piliers en m'indiquant qu'il ira attendre ici jusqu'à qu'il est fini ses "activités" au paradis.

Je leur répondis par un sourire forcer malgré les sueurs froides que je commençais à avoir dans le domaine front. Si Auriyah se ramène ici pour ma peau, elle en fera qu'un boucher de ces deux-là. Je dois au moins essayer d'honorer la mort de Castiel en sauvant la vie de ces protégés.

- C'est marrant, nous n'avons pas croisé le chemin de cette "'Auriyah", elle n'est plus avec toi?

Je fus l'air surpris et essayer de répondre le plus simplement possible.

-Hum..Non, elle, elle est partie subitement comme ça, du jour au lendemain, mais je crois qu'elle a été promue "reine du paradis", au côté de Castiel, incroyable non?

- C'est quoi leur relation, précisément, à cette fille et Castiel?

- Ho.. Des amies de longue date je dirai..Peut-être plus et infinité ..

- Tu te fous de nous?! Elle disparaît comme ça du jour au lendemain, au même moment ont a plus du tout aucun signe de Castiel et tu NOUS SORT QU'IL ON UNE LIAISON ?! Rajouta sur une légère pointe d'énervement Dean, dans toute sa splendeur

- C'est fini entre eux, depuis déjà .. Quelle que temps ne t'inquiète pas, mais ce n'est peut-être pour cela que..

- Que l'on a des démons sous les ordres de cette pétasse qui nous traque jour et nuit pour avoir notre peau! Tout cela parce qu'elle n'a pas dirigé sa rupture avec Cas'?!

- Je ne sais pas vraiment le pourquoi de leurs relations, mais le fait est qu'elle ces installer ici puis qu'après elle a voulu déménager en haut.

- Elle est actuellement au Paradis ?

-Oui.. Eh non, ils vaudraient mieux que vous retourner dans votre bunker, cela serait fâcheux que Castiel y arrive avant vous.

Les ne voyant pas convaincu, je décidai d'appeler mes troupes ainsi que chiens des enfers les faisant passer pour les troupes à Auriyah, avec comme but de leur faire une petite frayeur et surtout qu'il dégage de là. Je ne pouvais pas vraiment les protégés s'il sévère qu'Auriyah revient sur mes traces.

code by Silver Lungs

_________________
Crowley
Revenir en haut Aller en bas
Castiel
Licorne du Paradis
avatar
Castiel
Sexe : Masculin
Messages : 1102
Date de Naissance : 23/06/1992
Date d'inscription : 22/06/2015
Age : 25
Localisation : Paradis
Licorne du Paradis
Mar 21 Fév - 9:28


Pov Castiel :

La cage ...pourquoi pas après tout c'était le seul endroit ou je ne verrai plus sa tête et on pourras travailler sans être dérangé . Je suis sur que Crowley se ferait un plaisir de la savoir enfermé . Elle se mit alors a rire , j'avais tellement envie de lui exploser sa tronche je sais vraiment pas pourquoi Balthazar m'avait empêché de le faire . Je tira alors un peu sur ses bras pour la faire arrêter un peu quand elle dit :

- Oooooh oui mettez moi dans la Cage, comme ça je serais plus proche de papa que je ne l'ai jamais été Ha Ha Ha Ha !

Je leva un sourcils avant de regarder vers mon frère . On avait une nouvelle crise d'identité sur le point d'éclater ? Balthazar pris alors la parole :

- Castiel ...Tu es sur que la mettre dans ...LA ..cage , soit une bonne idée ?

Je regardais alors Auriyah plus dégoûté que jamais . Le problème c'est que si on ne l'enferme pas , qu'est ce qu'ont peut bien en faire . Si on la ramène au Paradis , avec tout ses meurtres . Autant dire que mon statut de Roi est terminé . Je la vis alors sortir ses yeux et referma mes mains sur ses bras encore plus violemment .

- Oh mais si mettez moi dans la CaCage !! J'en meurs d'envie !

Elle allait arrêter de ce marrer pour un rien bon sang ! J'avais envie de la plaquer au sol et l'enfoncer si profond que l'enfer pourrait l'apercevoir . C'est alors que je sentis mes mains et mes bras brûlés a son contact j'hurla alors en me détachant d'elle en regardant mes mains , c'était quoi ce bordel ! Balthy cria alors mais je n'eu pas le temps de comprendre ce qui arrivais quand je senti la grâce retirer retourner droit a l'envoyeur . Je sentais mon corps devenir lourd et tomba alors a genoux , je lança alors un regard paniqué vers Auriyah qui était maintenant a genoux aussi , tenu par mon frère  quand celle -ci dit alors plutôt fière d'elle :

- Comme ça je ne serais pas la seule à souffrir !

Je grogna alors en regardant mes mains commencer a briller , la douleur était encore pire qu'avant ! Je me pencha alors en avant me tenant la poitrine avant d'hurler de douleur . J'ouvris alors les yeux et une explosion de grâce souffla tout sur son passage .


Pov Balthy :

Je commençais alors a comprendre ce qui était en train de se passer , je pris  Auriyah par la taille et fila tout droit vers les bois pour être a couvert , mais pas assez vite pour être souffler par l'explosion . Je fis alors bouclier de mon corps pour éviter qu'elle sois touché . Une grâce qui explose ça fait toujours mal pour les démons et vu qu'elle l'est a moitié ! J’atterris lourdement sur le sol avant de regarder si elle allait bien et regarder en direction de Castiel .


Pov Castiel :

Une fois la décharge envolé , mon corps entier n'était plus qu'une épave , je pencha alors un peu le corps en arrière assis sur mes talons . Le ciel devint alors très intéressant alors que des larmes se mirent a couler lentement sans que je cherche a les faire disparaître . C'est alors qu'un bruit se fit derrière moi , je redressa la tête avant de la tourner vers le portail . Hannah était alors devant une troupe d'anges , armés jusqu'aux dents . Elle leva alors la voix et dit :

- Castiel , c'est terminé pour toi , ici et maintenant , tu n'est plus Roi .

Quelques anges approchèrent alors avec leurs dagues mais je ne fis rien pour tenter de fuir . A quoi bon , je pouvais a peine me lever alors me battre . Une ombre passa alors a côté de moi pour se placer devant . Je souris alors en reconnaissant mon frère . Il dit alors :

- Le premier qui ose s'approcher de lui , va rencontrer notre père plus vite qu'il ne le pensais . Et croyez moi , ce n'est pas une bonne chose ! Hannah , retire tes hommes !

Je lança alors un regard vers Hannah , je ressentais tout mes actes avec une puissance qui n'était pas imaginable . J'avais été horrible avec elle , pourquoi je ne suis pas étonné qu'elle veuille en finir . Les anges continuais alors d'avancer et Balthy me souleva pour que je me tienne debout . Je dis alors en murmure :

-Ou elle est ..?

Il me lança un regard rapide et dit :

-J'ai préféré venir te sauver la peau plutôt que m'inquiété de sa fuite . Désolé .

J'hochais alors la tête , c'était peut être pas plus mal , depuis que je l'avais revu elle avait fait de ma vie , un vrai "enfer" . Les anges nous foncèrent alors dessus et balthazar m’éjecta plus loin . Je me rattrapais alors a ce que je pouvais pour ne pas atterrir trop loin , et trop vite en le regardant se battre pour une cause qu'il n'avait jamais cru jusque là .

_________________
Créateur et Administrateur du Forum


gère les parties Episotheque, Fan-fiction, :vidéo et concours fan-fiction .
L'art du Blblblbl
Spoiler:
 
Castiel
http://supernatural-france.forumactif.org
Revenir en haut Aller en bas
~ Auriyah ~
Castiel's Wife
avatar
~ Auriyah ~
Sexe : Féminin
Messages : 682
Date de Naissance : 09/08/1993
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 24
Localisation : J'sais plus trop où j'suis en fait ...
Castiel's Wife
Mar 21 Fév - 18:00

Je riais et riais tandis que Castiel semblait souffrir le martyr. Plus il hurlait de douleur et plus je riais. Le voir dans cet état me mit dans un état de satisfaction intense. Puis je sentis des mains m'attraper par la taille et m'emmener dans la forêt. Je grogna en regardant la personne responsable de ceci, cette personne qui n'était autre que Balthazar. Mais qu'est ce qu'il faisait, le spectacle n'était pas terminé ! J'allais tout louper par sa faute ! Puis il s'arrêta et une violente et puissante explosion parvint jusqu'à nous, me décoiffant au passage ! Fais chier, moi qui met un temps fou à me coiffer le matin ! Et comme si ça ne suffisait pas, Balthazar tomba sur moi tel un poids mort. Il me lança un regard comme pour s'assurer que j'allais bien avant de regarder en direction de Castiel qui était un peu plus loin. Un sourire en coin se dessina sur mon visage avant que je ne laisse une jambe glisser sur Balthazar et de dire :

- Enfin seuls !

Je me mordis la lèvre, le fixant avec un regard qui voulait tout dire mais apparement il s'en fichait pas mal puisque deux secondes plus tard le voilà partit auprès de Castiel. Je leva les yeux au ciel avant de me redresser sur mes coudes et de marmonner :

- Il doit être gay c'est la seule explication valable !

Je me releva ensuite et m'épousseta avant de remettre mes cheveux en place. Voyons, une Reine devait toujours être présentable ! D'ailleurs, je claqua des doigts pour troquer ma tenue actuelle pleine de sang d'Anges contre une nouvelle bien plus présentable. J'avais opté pour un bustier noir mettant parfaitement en valeur ma poitrine il faut le dire, un pantalon très moulant de la même couleur et des cuissardes à talons aiguilles très hauts noires également. Je fis ensuite apparaître un grand miroir devant moi avant de me contempler, le sourire aux lèvres :

- Au moins si je crève aujourd'hui, je crèverais en étant sexy !

Je me contemplais sous toutes les coutures quand j'entendis un vacarme pas possible provenir de l'endroit où Balthazar avait filé. Je leva alors les yeux au ciel et gueula :

- Vous pouvez pas la fermer bon sang !!!!!!!!!!

Mais malgré mon intervention, le silence n'avait pas fait place pour autant. Je grogna alors avant de me diriger vers la source de ce bruit et quelle ne fut pas ma surprise lorsque j'apercus Balthazar et Castiel se battre vaillement si je puis dire, contre Hannah et toute une armée d'emplumés. Je me posa alors contre un arbre, les bras croisés, contemplant le spectacle. Un spectacle pas très divertissant si vous voulez mon avis. Balthy et Castiel se faisaient littéralement dominer, ils faisaient peine à voir. Enfin ils m'auraient fait de la peine si encore j'avais un cœur ou de la compassion ou .... Enfin vous m'avez comprise quoi ! Je me mis à bailler tellement ce combat était ennuyant à mourir et avant que je ne meurs d'ennui je claqua des doigts et tout les Anges excepté mes deux animaux de compagnie, s'écroulèrent inconscients sur le sol. Je leva les yeux au ciel avant de me diriger vers eux, les mains en l'air  :

- Détendez vous, ils ne sont pas mort juste endormi !

J'asséna un coup de pied dans les côtes de Hannah, mon célèbre sourire sadique sur les lèvres avant de relever les yeux vers eux comme si de rien était :

- Alors on fait quoi maintenant ? Parce que j'avoue m'ennuyer à mourir !

Je leur offris mon plus beau sourire de fille innocente qui se foutait clairement de leur tronche tandis qu'ils me fixaient tout deux, ébahis.

_________________
Administratrice Du Forum

You're My King ; I'm Your Queen ! ~ Auriyah & Castiel ~


I'm Auriyah :
 

Auriyah & Castiel <3:
 
~ Auriyah ~
Revenir en haut Aller en bas
Crowley
Roi des Enfers
avatar
Crowley
Sexe : Masculin
Messages : 578
Date d'inscription : 19/03/2016
Roi des Enfers
Mer 22 Fév - 4:00
Beautiful Monster
Feat Auriyah ∞ Castiel
Comme je le craignait, les Winchester utilisèrent leur lame anti démon ainsi que leur eau bénite pour en venir à bout de mes troupes. Cela leur prit pas plus de 10 minutes.

Après cela, Dean essaya tant bien que mal de me menacer avec la même arme qui avait servi à tuer mes hommes quelle que minutes plus tôt.

- Eh bien, je vois qu'il va être compliqué de vous faire quitter les enfers.

- C'est mal nous connaître, qui est-t-elle?
Appuya Dean en me mettant la lame sous la gorge

Je me mis à soupirer, puis levai les yeux au ciel.

-Blonde, yeux marron, caractère de diablesse.. non? Je les regardai à tour de rôle et ne vis aucune réaction de leur part.

-Le traumatisme a été tellement important que tu ne te souviens plus de rien?

Ils se regardèrent sans vraiment comprendre mes paroles et c'est à ce moment-là que je compris qui était à l'origine de tout cela..

- Castiel

Dean me lança un regard interrogateur avant de faire un pas en arrière, je me retournai et attrapai la bouteille de bourbon ainsi que trois verres, je les remplis puis tendis deux à chacun des winchesters.

- Castiel!?

-Buvez, cela amortira le choc Dis-je avec le sourire

Ils hésitèrent à ce qu'elle qu'instant puis bût une gorger. Je m'installai sur mon trône puis commençai à résumer Auriyah dans toute sa splendeur.

-Auriyah, comme vous le savez déjà à eux une relation avec Castiel qui se termina mal. Cela la conduisit à rejoindre les enfers à mes côtés en tant de reines ce qui n'est plus le cas maintenant, elle a était récemment promu reine du Paradis

- Et?

Je pris une grande inspiration, bu quelle que gorger de mon bourbon puis clôtura.

-Auriyah, est aussi la "fille" de Lucifer.

Sam avala de travers sa gorgeait, tandis que Dean n'en revenait pas de ce qu'il venait d'entendre.

- Lucifer a une fille ?! C-COMMENT C'EST POSSIBLE?!

-Bois un coup Dean, bois. Rajoutais-je doucement en pointant du doigt son verre

Il finit son verre dans les secondes qui suivirent et tenta de se calmer en laissant parler l'élan à sa place.

-Comment cela ce fait qu'on ne l'apprend seulement pas maintenant? Castiel a eu une liaison avec la fille de Lucifer mais ..Qu'est qu'il cloche chez lui?!

-Techniquement ce n'est pas vraiment sa fille, c'est plus ça ... "Création", elle est mi ange mi démon. Et il me semble que vous étiez les premiers informés,c'est même vous qui l'avais aider à trouver sa "place", mais j'imagine que Castiel a préféré vous effacer la mémoire par précaution.

Dean posa son verre puis passa ses mains sur son visage.

- Pourquoi aura-t-il fait ça? Il sait très bien qu'on l'aurait aidé, quelle que soit la nature de son problème.

- Même si ce dernier était au sujet de lui-même?

-Qu'est-ce que tu veux sous-entendre par là Crowley?

Je me levai de mon siège et me rapprochai d'eux

- Vous croyez vraiment que Castiel avait décidé de vous effacer la mémoire puis de devenir roi du paradis pour le simple fait qu'il vous apprécie ?!

-J'imagine que non..

- Sa relation avec Auriyah a eu des répercussions sur le paradis comme en enfer et sans oublier la terre, donc ding! ding ding! Félicitation à vous, vous avez gagné le droit de tout reprendre à zéro.

Ils restèrent sans voix à m'observer tels deux enfants après qu'on leur est dit que le père Noël n'existe pas. Je les attrapai tous les deux, puis les téléportaient devant la porte de leur bunker et disparut dans le second qui suivit, retrouvant mon trône et mon verre de bourbon.

Ils avaient tout oublié .. Les chasseurs qu'Auriyah avait tués par jalousie, les blessures plus ou moins profondes que Castiel avait reçues et que les Winchester réclamés vengeance.

C'est sûrement pour cela qu'il la fait, pour éviter de perdre ces deux idiots dans un combat qui n'était pas le leur...
code by Silver Lungs

_________________
Crowley
Revenir en haut Aller en bas
Castiel
Licorne du Paradis
avatar
Castiel
Sexe : Masculin
Messages : 1102
Date de Naissance : 23/06/1992
Date d'inscription : 22/06/2015
Age : 25
Localisation : Paradis
Licorne du Paradis
Mer 22 Fév - 9:42

C'était hors de question que je laisse balthazar se battre pour moi alors que j'avais merdé du début a la fin . A peine le pied au sol je courus dans sa direction du mieux que je pouvais et fonça dans le tas . Ces anges , je les avait formés moi même , pas étonnant qu'Hannah est décidée de les embarquer dans cette rébellion . Je frappa alors seulement pour les neutraliser , pas les tuer . J'ai déjà perdu trop d'ange dans cette quête de la rédemption c'était hors de question que ça continue par ma faute ! Balthy me poussa alors pour me faire éviter une dague sorti de nul part . Je leva alors les yeux pour voir Hannah le bras encore levé et un regard noir , je vois ....Elle était sérieuse . Je ne vis pas deux anges me foncer dessus et finis a terre , j'avais déjà eu du mal a me relever sans aide , j'étais foutu , j'attendis alors le coup final en fermant les yeux mais rien ... . J'ouvris alors les yeux et vis tout les anges a terre , paniqué je regardais Balthy qui avait les yeux rivés vers la forêt plus loin . Je vis Auriyah et je fis très vite le rapprochement , je me leva en tanguant un peu sur mes jambes et dit énervé :

- Tu les as tués ????

Elle leva alors les mains d'un air blasé avant de dire :

- Détendez vous, ils ne sont pas mort juste endormi !

Endormi ? Je lança alors un regard vers un des anges et effectivement je sentais encore son énergie . Mais qu'importe , si elle avait pas fuis elle aurait pu nous aider depuis le début ...Et pourquoi le faire ...Je lui lança un regard noir quand elle dit :

- Alors on fait quoi maintenant ? Parce que j'avoue m'ennuyer à mourir !

Je souris méchamment avant de m'approcher d'elle :

- Ce qu'ont va faire ? Oh mais c'est très simple ! TOI , tu va ...

Et puis plus rien . Le noir complet pendant quelques secondes . Quand j'ouvris les yeux j'étais allongé par terre , Balthazar au dessus de moi . Il dit alors avec un petit sourire :

- C'est la troisième fois que je te retrouve au sol . Le roi prend beaucoup de pause ! Je devrais peut être tenter ma chance .

Je le regarda un instant avant de regarder mes mains rempli de fourmillement . C'était ça alors ..Je perdais le pouvoir que le Paradis m'avait donné . Je ne pourrais plus protéger personne dans cet état là . Je regardais alors autour pour voir Auriyah et ma colère revint dans l'instant :

- Toi !!! Tu les as tous tués ! La moitié de ma garnison ! Même Jofiel , alors qu'il aurait même pas fait de mal a un démon en personne ! T'es qu'une ...!

Je me leva alors avec un peu de mal pour me raccrocher a Balthazar et dis en reprenant mon souffle pour me calmer :

- Il faut que je contacte Crowley . Le paradis va reprendre leurs assauts contre les démons . Je dois voir Dean et Sam ...

Balthazar me serra l'épaule et dis durement :

- Tu ne peux pas , pas avec elle dans les parages  , je suis peut être pas heureux de ton alliance avec lui , mais pour les winchester tu grillerais leurs couvertures . Et tu n'est plus Roi maintenant , qui te dis que ton ami de l'enfer va pas te l'a faire a l'envers hein ?

Je le regarda avant de tourner mon regard vers Auriyah mais ne dis rien , depuis qu'elle était revenu , je ne savais plus quoi gérer ni comment je perdais la tête . Je ferma les yeux , il nous fallait dégager d'ici , avant qu'une autre troupes d'ange ne sortent du portail . J'hocha alors la tête et dis :

- On va a la planque . Le temps que je récupère .

Balthazar nous téléporta alors avec Auriyah sans lui demander son accord .

_________________
Créateur et Administrateur du Forum


gère les parties Episotheque, Fan-fiction, :vidéo et concours fan-fiction .
L'art du Blblblbl
Spoiler:
 
Castiel
http://supernatural-france.forumactif.org
Revenir en haut Aller en bas
~ Auriyah ~
Castiel's Wife
avatar
~ Auriyah ~
Sexe : Féminin
Messages : 682
Date de Naissance : 09/08/1993
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 24
Localisation : J'sais plus trop où j'suis en fait ...
Castiel's Wife
Mer 22 Fév - 19:26

Je les fixais toujours, mes bras croisés, attendant une réponse de leur part lorsque Castiel m'offrit un joli sourire peu convivial tout en s'approchant de moi. Je le regardais faire, sans ciller, toujours avec ce sourire bien énervant sur le visage tandis qu'il daigna enfin me répondre :

- Ce qu'ont va faire ? Oh mais c'est très simple ! TOI , tu va...

Je vaiiiiiis ?! Et bien visiblement, je n'aurais jamais de suite car le voilà étalé comme une grosse merde sur le sol. Je leva les yeux au ciel, franchement c'était "ça" leur Roi ?! Bon sang ce que c'était ..... Pathétique ! Balthazar eut visiblement pitié pour "cette chose" qu'ils appelaient Roi car il vint presque aussitôt à sa rescousse. Comme c'est touchant, ça me donne littéralement la gerbe ! Je secoua la tête, dépitée, avant de me foutre royalement, c'était le cas de le dire, de sa tronche :

- Alors, le vilain petit canard ne tient plus sur ses papattes ?!

Un sourire se dessina sur mes lèvres et je ne pu m'empêcher de rire face à son évidente faiblesse. Visiblement, ça ne lui avait pas plu puisqu'il me lança avec colère :

- Toi !!! Tu les as tous tués ! La moitié de ma garnison ! Même Jofiel , alors qu'il aurait même pas fait de mal a un démon en personne ! T'es qu'une ...!

Je m'avança vers lui, mon sourire ne m'ayant pas quitté et plaça ma main vers mon oreille, lui faisant comprendre que je n'avais pas entendu :

- Une quoi ? Je t'en prie, finis ta phrase ! C'est un don chez toi de ne jamais finir tes phrases où tu es juste abruti ?!

Je me mis à rire tandis qu'il se leva difficilement grâce à l'aide de Balthazar, en reprenant son souffle comme si il avait couru un marathon. Je m'attendais alors à ce qu'il réplique mais il n'en fit rien. A la place, il m'ignora totalement et s'adressa à Balthy :

- Il faut que je contacte Crowley. Le paradis va reprendre leurs assauts contre les démons . Je dois voir Dean et Sam ...

Je gloussa en secouant la tête. Sam et Dean, Dean et Sam toujours et encore eux. Il n'y en avait que pour eux, les Winchester ! Rien qu'en repensant à eux, mes yeux rouge et noir firent leur apparition sans même que je ne puisse le contrôler, et je serra mes poings tellement fort que le sang coula le long de mes doigts. Eux et Crowley, je les détestais tellement que je rêvais du jour où je pourrais enfin les buter. Et je savais exactement comme m'y prendre ! Une longue, très pénible et douloureuse mort les attendait ! J'allais peut être crever très bientôt mais si j'arrivais à leur mettre la main dessus à tout les trois, je mourrais heureuse et comblée.

Perdue dans mes pensées, je ne remarqua pas de suite que nous n'étions plus près du portail du Paradis mais dans un espèce de chalet perdu en pleine montagne. A première vue, c'était un chalet tout à fait banal qui passerait tout à fait inaperçu aux yeux des humains. Mais d'après ce que je voyais c'était bien plus qu'un chalet. Des protections étaient inscrites sur toutes les façades sans parler des nombreux pièges à Démons et toutes ces armes disposées un peu partout. Je décida de contempler un peu plus la pièce où on se trouvait lorsque une main m'attrapa avec force par le bras. Je leva mon regard noir et menaçant sur le détenteur de cette main qui n'était autre que Balthazar et lui lança :

- Quoi ? Tu veux m'emmener dans un endroit plus privé ? Tu as juste à me le dire et je te suis.

Je me mis à rigoler, lançant au passage un regard provocateur à Castiel, qui comme à son habitude avait l'air faible. Je leva les yeux au ciel avant de me détacher de l'emprise de Balthazar et de m'avançais vers Castiel :

- T'en a pas marre ? D'être constamment faible ? Ça doit être dur à supporter comme situation non ?!

Je me mis à tourner autour de lui, ne me privant pas pour le mater. Il avait beau être faible mais il avait un sacré cul. D'ailleurs, il n'a même pas remarqué ma nouvelle tenue, je suis vexée. Je continua alors :

- Je me demande ce que l'ancienne Auriyah te trouvait ! Oui t'es mignon mais mise à part ça ?! Elle, elle était puissante alors que toi ! - Je m'arrêta en face de lui, croisant les bras le regardant d'un air dédaigneux - Toi tu es faible ! Tu es pathétique ! Tu fais pitié ! Tu me donnes clairement la gerbe !

Je souris, le fixant bien dans les yeux avant de continuer à le rabaisser plus bas que terre :

- Pas étonnant que tes propres sujets veulent ta mort ! Qui voudrait d'un Roi comme toi ! Ils ne te respectent pas, personne ne le fait d'ailleurs ! Pas même tes petits Winchester que tu t'entête tant à protéger, t'es leur petit chien chien comme tu es celui de Crowley et tu veux que je te dise ?! Même moi je ne te respecte pas et je ne l'ai jamais fais !

Je me mis alors à lui rigoler en pleine face. Mon entreprise pour le briser ne faisait que commencer ....

_________________
Administratrice Du Forum

You're My King ; I'm Your Queen ! ~ Auriyah & Castiel ~


I'm Auriyah :
 

Auriyah & Castiel <3:
 
~ Auriyah ~
Revenir en haut Aller en bas
Crowley
Roi des Enfers
avatar
Crowley
Sexe : Masculin
Messages : 578
Date d'inscription : 19/03/2016
Roi des Enfers
Jeu 23 Fév - 1:41
Beautiful Monster
Feat Auriyah ∞ Castiel
Pperdu dans mes pensées, je ne vis même pas qu'un de mes sujets essayés tant bien que mal d'attirer mon attention.

- Monsieur, des troupes d'anges inconscients, on était repéré près du portail.

- Et qu'est-ce que vous voulez que j'en fasse ?

- Hm..Monsieur, ce sont les gardes rapprocher du Roi du paradis

À ces mots, je me redressai aussitôt sur mon siège et me téléportai moi-même sur les lieux. Effectivement, ils étaient en petit comité, tous étaler sur le sol, je m'approchai d'eux, vérifiai les poux.

Ils étaient en vie. Parmi eux ne se trouver pas le corps de Castiel, ce qui confirma ce que je n'avais vu qu'elle qu'heures plus tôt sur les mains d'Auriyah..

J'appelai mes troupes pour qu'il les "ramasse" et les mette sous surveillance sous cellule en enfer, avec arsenal qu'il faut pour les faire parler.

De retours en enfers, je m'empressai d'aller réveiller nos détenus, mais une particulièrement retenue mon attention. Brune, yeux bleu, aux cheveux bouclés arrivant jusqu'aux épaules avec une frange, je m'approchai d'elle, pris un siège puis lui lançai un saut d'eau froide.

- On se réveille ..

-Vous!

- Crowley my lady Ajoutais-je avec un large sourire

Elle tourna du regard et vis à sa plus grand joie qu'elle était attachée sur une chaise pied et main liée, elle poussa un crié de rage, ce qui me força à lui mettre le doigt sur le bouge ainsi que de lui faire "Chut".

- C'est vous que j'ai aperçu au côté de Castiel dans la supérette avec l'ange dont j'ai récupéré la grâce ?

- Et vous, vous êtes le démon qui mène Castiel en laisse, j'imagine qu'il se cache dans une autre pièce de votre piètre royaume, trop peur pour nous affronter!

- Mais Castiel.. n'est pas mort?

- Il le serait si j'avais eu le temps de l'embrocher avant que sa "dulcinée" ne s'attaque à nous!

- Wo ho ho Castiel est en vie?! Ou est t'il ?!

- À vous de me le dire, c'est avec vous qu'il complote, mais sache que si je le croise, c'est un ange mort!

Je me levai de mon siège et fermai la cellule derrière moi avant de me dire que j'aurais dû peut-être me taire au sujet d'Auriyah au Winchester, s'il est vrai que Castiel est vivant, il va sûrement essayer d'entrer en contact avec moi.

Je rejoignis la salle du trône et ordonnai à mes hommes de s'armer au cas où des troupes d'anges tenteraient de prendre d'assaut l'enfer puis je décidai de retourner auprès de la connaissance de Castiel.

Je pris avec moi le casque que j'avais utilisé autrefois sur un de leurs semblables, Samandriel, avec les petits vices et le plaçai avec précaution sur la tête de l'ange de sexe féminin.

- Bien commencent par le début, ton nom? À moins que je continue à t'appeler "petite amie de Castiel" ?

Elle me lança un regard furieux avant que je visse ces yeux s'illuminer, j'attrapai aussitôt l'un des vices et lui inséra dans le casque, ce qui arrêta dans la seconde ces actes angéliques.

- Tu croyais vraiment que tu pourrais m'avoir aussi facilement..?

- Hannah ! Je me nomme Hannah stupide démon!

- Bien, Hannah, pourquoi tant de haine envers Castiel, il est votre roi non?

- Il ne les plus ! En partie par votre faute!

- Tiens donc.. Dis-je en levant les sourcils

- Votre collaboration mettait en péril le paradis ainsi que sa sécurité!

- Ce qui explique comment j'ai réussi si facilement à passer les portes.. Donc plus personne ne dirige le paradis actuellement?

Aucune réponse ne sortie de sa bouche obliger à sortir ma lame angélique et de lui faire un qu'elle qu'égratignure sur le visage pour la faire parler.

- Aucun anges n'accepteront que vous gouverner le paradis en plus de cet enfer, plutôt mourir que d'être sous vos ordres.

- Ce n'était pas dans mes attentions, j'avais plus idée de le détruire que de le conquérir mais c'est vrai que ce n'est pas une mauvaise idée, moi roi des deux parties, personnes pourrais me tenir tête.

Elle se mit à me rire au nez avant de me regarder de haut.

- Détruire le paradis ?! On ne se laissera pas faire même, ce traître de Castiel ne vous laissera pas faire.

Je lui plantai sauvagement la lame anti-ange dans la main en lui rappelant que je ne lui avais pas autorisé à parler.

- Donc si je comprends bien, le paradis n'est plus sous aucune protection, seulement un "roi déchu" qui ne me posera pas le moindre problème, car je connais très bien son point sensible..

Je me mis à sourire puis continua mon interrogatoire.

- Combien d'anges reste t'il au paradis ?

Aucune réponse encore une fois,je me mis à soupirer puis planta la lame angélique dans son autre main puis sur sa cuisse droite, laissant cette fois la lame planter dedans.

- La politesse est de répondre aux questions du monsieur, Hannah, donc, répond à cette putain de question!!

- Tu le découvriras par toi-même Me dit-elle-le sourire aux lèvres comme satisfaite de me mener en bateau

- Bien!

J'enlevai la lame de sa cuisse et la posai sur le sol à côté de moi. Il était temps de passer aux choses sérieuses, je m'empressai alors, de prendre les nombreuses autres visses qui allait compléter son magnifique casque qui me rappelait de bon souvenir.

Je me mis à les enfoncer avec une poigne qui montra ma détermination pour avoir ces informations. Quant à Hannah eh bien elle hurlée de douleur, mais qu'importe, je veux ces informations et je vais les avoir.

- Combien d'anges reste t'il au paradis ?

Elle se mit à cracher du sang, mais resta muette. Bien! Si elle ne souhaite pas coopérer de grès, il ne me reste plus qu'une chose à faire.

-Amenez-moi les autres prisonniers Dis-je en claquant des doigts

Mes hommes tenaient chacun d'eux un ange encore inconscients devant la cellule où était attachée Hannah, je pris alors ma lame anti-ange me rapprocha du premier ange et lança un regard vers Hannah.

- Combien ?

Son regard était devenu presque innocent.

- Une dizaine peut-être plus, je vous en supplie ne faites pas cela..

- Combien exactement ?

- Je ne sais pas!

- Mauvaise réponse

Je plantai dans la seconde le premier ange qui tomba in animer au sol, Hannah ce mis à hurler puis me fit son regard le plus "énerver".

- Aller 2e essaye, tu me disais une dizaine?

Tout à coup, j'entendis au loin mes hommes se faire décimer et surtout valser de droite à gauche, perturbant mon interrogatoire.

- Je reviens dans une minutes.

Je me dirigeai alors en direction du vacarme que faisait mes hommes à l'entrer des enfers.

code by Silver Lungs

_________________
Crowley
Revenir en haut Aller en bas
Castiel
Licorne du Paradis
avatar
Castiel
Sexe : Masculin
Messages : 1102
Date de Naissance : 23/06/1992
Date d'inscription : 22/06/2015
Age : 25
Localisation : Paradis
Licorne du Paradis
Jeu 23 Fév - 10:55


Balthazar nous avais alors ramener aussitôt dans la vieille cabane que j'avais fait construire au début de mon règne , j'avais bien fait . Je me posa alors sur un des fauteuils en fermant les yeux . Bon sang , tout ça m'avais vidé ; Je ne pensais pas que perdre le pouvoir du Paradis serait aussi difficile comme processus . Je sentais toutes cette puissance s'évacuer de moi sans que je ne puisse la retenir .

Pov Balthy :

Une fois sur que personne ne nous avait suivi , je fonça alors sur Auriyah et la pris par le bras violemment , tout ça c'était sa faute ! Je lui lança un regard noir quand elle dit alors en me regardant :

- Quoi ? Tu veux m'emmener dans un endroit plus privé ? Tu as juste à me le dire et je te suis.

Si elle pensait que son petit jeu de salope allait me faire de l'effet , elle pouvait rêver . Elle se dégageais alors en s’adressant a Castiel . J'avais juste envie de lui faire fermer sa gueule . Tout ça c'était sa faute .

Pov Castiel :

J'avais bien vu son regard alors qu'elle parlait a mon frère , j'étais passé au dessus de ça , ma grâce avait peut être retrouvé ce qu'elle avait perdu . Mais je n'aurais jamais détester un ennemi plus que je ne la déteste maintenant . Elle s'avança alors vers moi et ne détourna pas le regard . Je me levais alors pour la fixer quand elle dit en me tournant autour :

- T'en a pas marre ? D'être constamment faible ? Ça doit être dur à supporter comme situation non ?!

Je lança un regard a Balthy pour l'empêcher d'intervenir , qu'elle se vide d'insulte si ça lui fait plaisir , elle était bien plus faible qu'elle ne le pensait .

- Je me demande ce que l'ancienne Auriyah te trouvait ! Oui t'es mignon mais mise à part ça ?! Elle, elle était puissante alors que toi !  

Elle s'arrêta alors face a moi , je plongea alors mes yeux dans les siens , sans détourner le regard , je ne le baisserais plus jamais devant cette tueuse .

- Toi tu es faible ! Tu es pathétique ! Tu fais pitié ! Tu me donnes clairement la gerbe !

Je souris alors sans répondre pour autant , qui était le plus pathétique ? Elle aurait pu nous tuer plus tôt devant ce portail , et pourtant ? Elle nous avait laissé en vie , bien qu'elle s'imagine avoir le contrôle , elle n'avait pas eu la force de le faire c'était aussi simple .

- Pas étonnant que tes propres sujets veulent ta mort ! Qui voudrait d'un Roi comme toi ! Ils ne te respectent pas, personne ne le fait d'ailleurs ! Pas même tes petits Winchester que tu t'entête tant à protéger, t'es leur petit chien chien comme tu es celui de Crowley et tu veux que je te dise ?! Même moi je ne te respecte pas et je ne l'ai jamais fais !

Je pencha alors la tête et leva mon bras en direction de Balthy qui avait sorti son arme pour foncer sur Auriyah et dis calmement :

- Tu as terminé ton petit monologue de garce ? Maintenant tu va pouvoir asseoir ton cul sur ce putain de canapé et fermer ta gueule avant que je ne m'en charge moi même ? Celui qui parle ici , c'est moi , tu n'est peut être plus en cage , mais tu ne sortiras pas d'ici sans mon accord , tu as encore cette partie démon ,tu ne peux plus sortir de cette endroit .

Je l'envoya valser sur le canapé et m'avança vers elle en me penchant un peu et dit dans un chuchotement :

- La faible ici , c'est toi . Ta seule arme ce sont les mots . Peut être que ça m'aurait fait réagir avant . Maintenant tu es morte pour moi . Faut que je m'y fasse après tout , grâce a toi , les archives et ta seule porte de sortie est au paradis , et nous , ici . J'espère que tu crèveras en silence . Ta voix me donne la "gerbe" .

Je me redressa alors et me dirigeais vers Balthy avant de lancé doucement a son oreille :

- Est ce qu'ils étaient en mission pendant l'attaque ?

Balthy hocha alors la tête et dit :

- Ils devraient rentrés bientôt . Mais au vue de la rébellion , ce serait une mauvaise idée , tu veux que je les contacte ?

Je lui lança un regard et regarda en direction d'Auriyah du coin des yeux  et dis dans un souffle :

- Je pense pas que ce soit une bonne idée pour eux de venir ici . Mais dis leurs de ne pas rentrer et de cacher leurs grâces .

balthy sortit alors de la cabane et un froid intense entra dans la cabane , je me dirigea alors vers la cheminée et l'alluma d'un claquement de doigt mais ce simple geste me fit tanguer sur mes jambes . Satanée grâce !


Pov Paradis :

Les troupes étaient au pas de guerre , armes céleste et toutes armes suceptibles de blesser un démon en mains . Un ange avec un long manteau noir fit son apparition et éleva la voix :

- Mes frères et sœurs ! Ce Roi nous as trahi ! On sait qu'elle sort nous réservons au traître ! Mais avant cela nous devons penser a nos frères d'armes capturés par ces démons infâmes ! Nous allons envahir l'enfer ! Ramenez moi la tête de ce Crowley !  

Tout les anges crièrent et sortirent directement par le portail . Un ange apparut alors au côté de ce nouveau leader et dit :

- Ishim ...Tu es sur que mener nos frères en enfer soit une bonne idée ? Ce Crowley n'est pas Castiel , il est malin .

Le dit Ishim sourit et dit alors :

- Ne t'inquiète pas . Si ce "Roi" nous as bien servit a une chose ,c 'est connaitre tout de ce Crowley et ses démons .

_________________
Créateur et Administrateur du Forum


gère les parties Episotheque, Fan-fiction, :vidéo et concours fan-fiction .
L'art du Blblblbl
Spoiler:
 
Castiel
http://supernatural-france.forumactif.org
Revenir en haut Aller en bas
~ Auriyah ~
Castiel's Wife
avatar
~ Auriyah ~
Sexe : Féminin
Messages : 682
Date de Naissance : 09/08/1993
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 24
Localisation : J'sais plus trop où j'suis en fait ...
Castiel's Wife
Jeu 23 Fév - 16:12
Spoiler:
 

Je continuais à le fixer, souriant de toutes mes dents attendant une réponse de sa part si tant est qu'il réplique. Il était tellement faible que ça ne m'étonnerait même pas de sa part si il décidait de rester muet et de m'ignorer totalement. Je le vis alors lever le bras en regardant derrière moi, je tournais lentement la tête pour voir Balthy, dague brandit au dessus de moi. Je gloussa tandis qu'il la rangea sous les ordres de son "Roi" qui n'en était plus un d'ailleurs et reporta mon attention sur Castiel, toujours ce sourire qui ne m'avait pas quitté. Il prit enfin la parole, et dit sur un ton étrangement calme :

- Tu as terminé ton petit monologue de garce ? Maintenant tu va pouvoir asseoir ton cul sur ce putain de canapé et fermer ta gueule avant que je ne m'en charge moi même ? Celui qui parle ici , c'est moi , tu n'est peut être plus en cage , mais tu ne sortiras pas d'ici sans mon accord , tu as encore cette partie démon ,tu ne peux plus sortir de cette endroit.

Ooooooh c'est mignon ! Il essayait de me menacer et de me donner des ordres ahahah ! J'allais répliquer quand je fus projeté sur le canapé, lui penché au dessus de moi. Il me chuchota alors :

- La faible ici , c'est toi . Ta seule arme ce sont les mots . Peut être que ça m'aurait fait réagir avant . Maintenant tu es morte pour moi . Faut que je m'y fasse après tout , grâce a toi , les archives et ta seule porte de sortie est au paradis , et nous , ici . J'espère que tu crèveras en silence . Ta voix me donne la "gerbe" .

Il finit ses mots en me lançant un regard des plus noirs et finit par aller rejoindre Balthazar. Je resta assise sur ce canapé, les jambes et les bras croisés, les dents serrés en le maudissant du regard. De quel droit osait-il me parler ainsi ? Je suis une dame et un gentleman digne de ce nom ne devrait en aucun cas s'adresser à une femme de la sorte. Je ne le lâchais pas du regard, espérant que d'un simple regard je pouvais lui faire vomir ses entrailles. Je serra le poing, en repensant à ses dernières paroles. Est-ce qu'il le pensait vraiment ? Quelle importance, de toute façon j'allais crever !

Après quelques instants, Balthy sortit de la cabane tandis que Castiel peinait à allumer un simple feu de cheminée. Je leva les yeux au ciel et pris la parole même si ma voix "lui donnait la gerbe", bonne raison pour bien le faire chier :

- Si je te dégoûte tant que ça, pourquoi tu n'en finis pas ? Tu pourrais, c'est pas comme si je résisterais ! Et puis après tout, tu n'as eu que des emmerdes depuis que je suis revenu, ça te faciliterais telleeeeeement la tâche ! Si je suis morte pour toi, pourquoi tu rends pas ça plus officiel ?

Ma voix se brisa à la fin de mon discours sans que je ne puisse le contrôler. Je détourna le regard, trouvant les inscriptions sur le mur très intéressantes pour le coup. J'avais une très forte envie de .... Pleurer ? Non ça ne pouvait être ça, je m'en fichais après tout ! Toujours la tête tournée vers ce mur, je murmura :

- Je ne m'en souviens pas ....

Je parlais bien évidemment de ce massacre d'Anges dont il ne cessait de m'accuser. Je me souvenais les avoir croisés oui, puis la seule chose dont je me rappelais ensuite c'était m'être réveillée au milieu de tout ces cadavres, de ce sang présent un peu partout sur les murs et le sol et même sur moi, de ces inscriptions inscritent en lettres de sang sur un des mur immaculé mais rien d'autre. Je ne me souvenais pas du massacre en lui même. Après tout, je ne me souvenais même pas de ma soit disante crise d'identité dans la cage ou Castiel m'avait enfermée alors.... Peut être l'avais je fais ? Peut être avais-je vraiment massacré tout ces Anges ? Après tout c'est ce que j'avais voulu depuis le départ mais quelque chose clochait. Bien que j'aurais tout à fait été capable de le faire, au fond de moi, j'étais persuadé de ne pas avoir commis ces meurtres. Je secoua alors la tête, soupirant avant de me coucher sur le canapé, dos à lui. Je n'avais envie que d'une chose, c'était d'en finir ....

_________________
Administratrice Du Forum

You're My King ; I'm Your Queen ! ~ Auriyah & Castiel ~


I'm Auriyah :
 

Auriyah & Castiel <3:
 
~ Auriyah ~
Revenir en haut Aller en bas
Crowley
Roi des Enfers
avatar
Crowley
Sexe : Masculin
Messages : 578
Date d'inscription : 19/03/2016
Roi des Enfers
Ven 24 Fév - 4:05
Beautiful Monster
Feat Auriyah ∞ Castiel
QQuelle que mètre plus loin, je vis une troupe d'anges avec leurs armes ensanglanté du sang de mes sujets. Ils me lancèrent un regard glacial puis s'apprêtèrent à me foncer dessus.

Quand je les arrêtai aussitôt, puis claquèrent des doigts en demandant à mes hommes de venir avec, bien sûr, les anges qu'il détenait et une lame anti ange.

- Faites un seul pas de plus et vous pourrez dire adieu à vos chers frères.

Un des anges de la troupe s'avança légèrement vers l'avant avant de prendre ces grands airs en disant :

- Crois-tu vraiment que tes menaces nous fond peur Crowley? Sache que si tu lèves la main sur un de nos confrères, tu déclencherais une guerre entre "nos deux mondes".

J'eus un léger rire sarcastique avant de secouer le doigt en l'air puis ordonnai à mes hommes de poignarder un des anges inconscients. L'acte fait, la troupe d'anges ce mis à hurler de rare et s'empressa de me foncer dessus ainsi que mes soldats.

Je fis ma révérence et laissai mon armée, prendre la suite des événements tandis que je téléportai en direction de la cellule d'Hannah. La demoiselle me fixa du regard tandis que lui enlever tout est attirée de détention avant de nous téléporter à l'extérieur de cet endroit était ne respirait rien de bon à mon égard.

Aussitôt dehors, respirant le plein air, je sortis ma lame anti- ange et la pointai en direction d'Hannah.

- Que dirais tu de faire escale dans la ville du péché? Mais avant cela..

Je sortis de ma poche un petit flacon, l'ouvris, puis fis une coupure profonde au niveau de sa trachée. Sa grâce ne sortie presque qu'aussitôt, il fut alors facile de la mettre dans cette petite bouteille et de refermer le bouchon juste après.

Puis en un claquement de doigt, je nous changeai tout deux de tenue pour la folle soirée à viva las vegas!

J'ouvris la marche tandis qu'Hannah hésita à me suivre mais seule dans le désert, je doute qu'elle survive longtemps. Puis quelle que minutes plus tard je l'entendis sur mes talons à trottiner.

Au moment où nous passèrent les portes du premier casino, j'attrapai Hannah par la taille et la déplaçai jusqu'à la table de black-jack, où nous nous posa telle un "riche couple".

Nous durent jouer au moins une bonne heure avant qu'elle n'essaye de se volatiliser dans ce troupeau de personnes. Mais ce n'est pas sans compter sur mes talents de pistage, surtout avec cela grâce dans la poche, l'enquête se faisait plus facile.

- Où comptes-tu aller ainsi? Me mis-je à lui crier dessus

Elle s' arrêta net avant de se retourner dans ma direction.

- Je ne suis pas comme Castiel, tu ne me manipuleras pas!

- Je comprends tout à fait ta colère, mais n'avons-nous pas le temps de siroter un cocktail? Continuai-je en nous téléportant sur les sièges du bar d'à côté.

Je la voyais toute déboussolée, il était temps de passer aux choses sérieuses. Je demandai au barman de nous servir deux el Diablo tequila puis attendis qu'il nous serve pour continuer la conversation.

- Quelle soirée...Comment avez-vous compris que  Castiel, vous menez en bateau?

Elle commença à boire une gorger de sa boisson avant de répondre.

- Dès le moment où cette Auriyah est rentrée dans sa vie, je savais que cela allait foirer un truc.

- J'imagine que cela à eu être difficile

Je continue à lui poser des questions sans grande importance jusqu'à quelle est fini son verre puis en commanda un second qu'elle ne finit presque aussi vite que le premier, puis une troisième et un quatrième.

Arriver au milieu du quatrième, je vis qu'elle avait du mal à tenir debout, c'est à ce moment précis que je me décidai de m'approcher pour lui demander la réponse que je n'avais pas eue tout à l'heure.

- Et sinon, combien compte le paradis d'anges actuellement?

- Ah ça c'est une question facile monsieur Crowley ! Ick! Il y en a !

Soudain elle mit sa main devant sa bouche, ces leva de son siège et se mis à tourner en rond. Il manquait plus que cela, elle compte tout vomir, je décidai de l'accompagner jusqu'aux wc des dames et attendant qu'elle est finie.

Dès le moment qu'elle fut sortie je lui re posa la question (une troisième fois).

- Il sont 25! Il y a ..Ishim, Bethel ..

Je me mis à rouler des yeux puis la poignarda dans l'abdomen et abandonna son corps dans les WC des dames. Avant de reprendre la direction de mon royaume en enfer.
code by Silver Lungs

_________________
Crowley
Revenir en haut Aller en bas
Castiel
Licorne du Paradis
avatar
Castiel
Sexe : Masculin
Messages : 1102
Date de Naissance : 23/06/1992
Date d'inscription : 22/06/2015
Age : 25
Localisation : Paradis
Licorne du Paradis
Ven 24 Fév - 8:53



Je jetais mon regard dans les flammes qui commençait a prendre doucement , au moins je pouvais encore faire ça . Je posa ma main sur le rebord de cheminée , si Balthy n'arrivait pas a les contacter avant leurs retour au Paradis , ils sont forts certes mais c'était hors de question de prendre le risque . J'étais complètement dans mes affaires quand j'entendis encore sa voix , je leva alors les yeux quand elle dit :

- Si je te dégoûte tant que ça, pourquoi tu n'en finis pas ? Tu pourrais, c'est pas comme si je résisterais ! Et puis après tout, tu n'as eu que des emmerdes depuis que je suis revenu, ça te faciliterais telleeeeeement la tâche ! Si je suis morte pour toi, pourquoi tu rends pas ça plus officiel ?

J'entendis sa voix alors se brisée mais avec elle j'aurais très bien pu rêver , ou elle jouait son rôle de martyre que sais je . Je lui lança alors un regard en coin et la vis regarder les murs avec intérêt et elle semblait ....Triste ? Non on sait tous que c'étais impossible avec elle , enfin la nouvelle Auriyah ne pouvait exprimer autre chose que de la haine , ou bien de la folie . Je retourna alors a ma contemplation et dit :

- Je pourrais le faire , mais j'ai deux raisons qui m'en empêche , malgré tes meurtres horribles je pourrais pas leurs faire ça .

Je serra le poing , effectivement je ne pouvais pas , mais j'avais failli le faire , heureusement que Balthazar m'avait arrêté . Elle dis alors en pensant que je retrouverais enfin un peu de calme :  

- Je ne m'en souviens pas ....

Je tourna la tête vers elle énervé , si elle parlait bien des anges , ne pas s'en souvenir était encore plus horrible , sans respect pour eux . Je dis alors d'une voix dure :

- Ho tu ne t'en souviens pas ? Tu veux que je te rafraîchisse la mémoire peut être , leurs corps était même pas identifiable ! Il y'en avait partout , de quoi faire vomir le plus grand des soldats . Beaucoup d'anges était pendu au plafond , comment tu en est arrivé là , c'est la bonne question , mais tu es dangereuse Auriyah ! Tu les as tués sans hésitation . Je peux pardonner beaucoup de choses ...- Je m'arrêta dans ma tirade , beaucoup de chose , j'aurais pu lui pardonner toutes ces aventures si elle l'avait demandé ; Je suppose que je n'avais plus besoin d'y penser maintenant . Je détourna la tête avant de réfléchir et me calmer un peu quand je tourna le regard a nouveau vers elle , elle était dos a moi allongé sur le canapé ..Et bien excusez moi cher bouchère d'avoir été honnête . Je me déplaça alors vers la fenêtre de l'entrée quand Balthazar fit de nouveaux son entrer dans la cabane , il souffla un coup et dit :

- J'ai réussi a les contacter ! Ils étaient encore en Italie !

Il me tendit alors un téléphone qui se mis aussitôt a sonner , je répondis alors non sans avoir lancer un dernier regard vers Auriyah :

- Nathaniel ? Oui ..Non ça ne sert a rien . ...-Je leva les yeux en l'air et Balthy se mis a rire , il faut dire que c'était vraiment le grand amour avec lui - Nath , quand je te dis que ça ne sert a rien , j'aimerais que tu m'écoute pour une fois . Retrouvez nous a la cabane dès que vous aurez terminé votre mission ....Oui passe la moi . - Je regarda alors dehors inquiet que quelques anges puissent se souvenir de cette cabane et entendis une voix au téléphone qui me fit sourire aussitôt - Bonjour a toi aussi , ....Non je vais bien , oui ...Fait attention et maîtrise un peu ton frère .... Oui on ce voit bientôt .

Je raccrocha alors avant de redonner le téléphone a balthazar , question de sécurité , si il y'a bien quelqu'un digne de garder des objets c'était bien lui . Il me sourit alors et dit :

- Toujours des piles électriques , je comprend d'ou ça leurs vient maintenant .

Je souris sans grande envie , il fallait qu'ont s'occupe du cas Auriyah avant leurs arrivés .

Pov Ange :

La troupe revint alors , a moitié décimé par les démons . Ishim était posé sur le trône de son ancien Roi le sourire jusqu'au lèvres . Si un jour on lui avait dit que son plan marcherait aussi bien . Il soupira malgré tout du peu d'effectif qu'il restait . Mais il avait été obligé de tuer tout les petits fidèle de Castiel . Ils n'auraient jamais pris son partis . Certains prisonnier était revenu avec eux il regarda les visages marcher et dit alors :

- Et Hannah ? morte ?

L'un des anges vint vers lui et dit :

- Introuvable .

Il respira calmement en réfléchissant , c'était fâcheux .

_________________
Créateur et Administrateur du Forum


gère les parties Episotheque, Fan-fiction, :vidéo et concours fan-fiction .
L'art du Blblblbl
Spoiler:
 
Castiel
http://supernatural-france.forumactif.org
Revenir en haut Aller en bas
~ Auriyah ~
Castiel's Wife
avatar
~ Auriyah ~
Sexe : Féminin
Messages : 682
Date de Naissance : 09/08/1993
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 24
Localisation : J'sais plus trop où j'suis en fait ...
Castiel's Wife
Sam 25 Fév - 19:32

Couchée sur le canapé, dos à lui, une larme solitaire dévala ma joue. Je l'avais perdu, c'était officiel ! Même avec le retour de sa grâce, il me détestait à un point inimaginable et en grande partie à cause de ce terrible massacre dont je ne me souvenais pas en être l'auteur. Je ferma les yeux, tentant de me souvenir mais rien n'y faisait ! Les mêmes images défilaient encore et toujours dans ma tête. Je me souvenais du avant et du après mais pas du pendant. Je chassa cette larme solitaire du revers de la main. J'allais crever seule, détestée par tous sans personne pour me pleurer. Après tout, je l'avais mérité non ?! Et puis qui pourrait aimer la fille du Diable en personne je vous le demande ?!

Je rouvris les yeux, le regard perdu dans le vide lorsque j'entendis Castiel prononcer un prénom qui me semblait familier. Nathaniel .... J'avais déjà entendu ce prénom quelque part... Peut être était-ce l'un de ses sujets ? Non, j'avais l'impression que ce Nathaniel était bien plus que ça... Je me redressa assise sur le canapé avant de me lever. Je promena mon regard de Balthazar à Castiel avant de croiser les bras et de demander, les sourcils froncés :

- Qui c'était ?

Ils se lancèrent un regard comme pour se concerter. OK, je vois, ils ne voulaient rien me dire, très bien ! Je resta dans cette position avant de secouer la tête et pris de nouveau la parole :

- Et bien ? J'attends ! Qui était au téléphone ? Qui est ce Nathaniel ?

A la seconde où je termina de poser ma question, un terrible mal de tête me prit brutalement. Je cria de douleur avant de saisir ma tête entre mes mains et de tomber genoux à terre. Mais qu'est ce qu'il m'arrivait ? Des images se mirent ensuite à défiler dans ma tête, c'était très vague, très flou. Je voyais ... Un bébé dans un berceau, non deux .... Et ... Je hurla de nouveau, plus fort cette fois, en frappant le sol avec mon poing. La douleur devenait de plus en plus vive, de plus en plus insupportable comme si .... Comme si on m'arrachait les membres un par un avec une infinie lenteur. Tout se bousculait dans ma tête et des images qui n'avaient aucun sens se succédèrent : Lucifer, des bribes de mon moment de folie dans la cage au Paradis, deux bambins qui gambadaient dans ma direction, et ce visage ... Le visage d'un homme au dessus de moi, alors que j'étais au sol, tombant dans l'inconscience.

- Cet homme .... - Murmurais-je comme pour moi-même.

Je hurla de nouveau, me tirant presque les cheveux. C'était insupportable, je n'en pouvais plus. Ces crises à répétitions m'épuisant à chaque fois et d'après ce que je constatais, elles devenaient de plus en plus vives à chaque fois. Au lieu de mourir d'un coup, ça me tuait à petit feu c'était atroce. Je voulais en finir, une bonne fois pour toute ! Après tout, je n'avais plus aucune raisons de vivre et personne à qui je manquerais alors ....

Je leva un peu les yeux et avec le peu de force qui me restait je fis venir à moi une espèce de dague, non c'était plutôt une épée, qui trônait sur la table avec de nombreuses armes et sans même hésiter je me transperça avec. Cela avait été si vite que ni Balthazar ni Castiel n'avait pu réagir avant. Je me mis ensuite à cracher du sang et contre toute attente je souris. La douleur à la tête avait disparue, en réalité tout avait disparu, je ne ressentais plus rien. Je me mis de nouveau à cracher du sang et toussa mais malgré tout j'étais sereine. Je continua à sourire et murmura un "Merci" puis le noir complet ....

_________________
Administratrice Du Forum

You're My King ; I'm Your Queen ! ~ Auriyah & Castiel ~


I'm Auriyah :
 

Auriyah & Castiel <3:
 
~ Auriyah ~
Revenir en haut Aller en bas
Crowley
Roi des Enfers
avatar
Crowley
Sexe : Masculin
Messages : 578
Date d'inscription : 19/03/2016
Roi des Enfers
Dim 26 Fév - 0:21
Beautiful Monster
Feat Auriyah ∞ Castiel
De retour dans mon royaume, je vis que les pertes de démon étaient tout a fait regrettable mais  qu'il eu aussi des pertes dans le camp ennemi, une magnifique mosaïque d'ailes d'ange ancrée sur le sol des enfers s'y trouver désormais.

J'ordonnai aussitôt à mes troupes de se réunir pour pouvoir leur annoncer la grande nouvelle.

- Mes chères sujets, j'ai l'honneur de vous annoncer que nous allons nous emparer du paradis !

Un silence pensant fit place ainsi que des échanges de regards, je décidai de poursuivre pour briser la glace.

- 25, tout au plus, ils ne sont plus que 25 anges à décimé, nous touchons au but, le chaos pourra régner sur le ciel comme il le fait si bien sur l'enfer. Armer vous et rejoignez moi ici même dans une heure, j'ai seulement quelque course à faire avant..

Mes hommes avaient l'air perdu mais suivis tout de même mes ordres et allèrent s'armer pour ce combat qui allait sûrement leur coûter la vie. Pour ma part, je me téléportai dans ma réserve, sur terre, là où je cachais mes armes les plus presseuses et pris moi aussi mon stock.

Je sortis tranquillement de ma réserve, referme à clé puis activai mis les protections anti-ange. Seul dans les rues désertes, je levai les yeux au ciel, les ferma et essayer d'apercevoir l'aura de Castiel mais rien.

- Je doute qu'il partage mon avis..

Puis claquèrent des doigts et me téléportèrent de nouveau en enfer. Tous mes hommes étaient armés de la tête aux pieds, certains portaient même des "peintures de guerre" sur les joues.

Je me mis à rouler des yeux puis leur ordonna de me suivre et nous téléportâmes tous devant les portes du paradis, je levai la main en signe d'attendre mon signal.

Puis attendu qu'elle que minutes, au cas où une embuscade déciderait de descendre plus tôt que prévu.

Le silence régné dans le parc où ce trouver la porte, j'ordonnai aussitôt à mes hommes de commencer à avancer vers la porte, les premiers démons commencèrent à la traverser puis fussent à mon tour.

Arriver de l'autre côté de la porte, je vis le 3/4 de mes hommes pris en otage par une dizaine d'anges, je me mis à soupirer tout en sortant de ma veste mon premier objet offensif. La faux de La Mort.

- Eh bien, qui se dévoue être le chef de ces lieux ?
code by Silver Lungs

_________________
Crowley
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» Lettres à Cupidon - Défi Natasia
» Suspiria De Profundis, beautiful monster {DIM Belosse} P23
» Devil's Trap (Ruby Feat Crowley)
» Ou trouver ce support ? RCM RC Monster Support Moteur BRevo
» [New]Filtre/protection Outerwears - Contro MMM Mamba Monster

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Supernatural-France :: Partie RPG :: L'enfer-
Sauter vers: